Report de Roland-Garros : Alizé Cornet regrette "une décision plutôt égoïste" et s'en prend à Roxana Maracineanu

Le report de l'édition 2021 de Roland-Garros d'une semaine (30 mai - 13 juin) a été très mal accueilli par la 57e joueuse mondiale, Alizé Cornet.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Alizé Cornet face à Pauline Parmentier (CHRISTOPHE SIMON / AFP) (CHRISTOPHE SIMON / AFP)

Contrairement à ce qu'il était prévu, l'édition 2021 du tournoi de Roland Garros n'aura pas lieu du 17 mai au 6 juin, mais du 30 mai au 13 juin. Invitée sur le plateau de Tennis Channel à l'occasion de sa victoire au deuxième tour du WTA 500 de Charleston, la joueuse française Alizé Cornet n'avait pas été mise au courant de cette décision. Interrogée sur le sujet, elle n'a pas masqué son exaspération. La Française a d'abord critiqué Roxana Maracineanu, la ministre déléguée aux Sports. "Ça reste entre nous, mais notre ministre des Sports est une catastrophe. Je suis désolée, je n'ai rien contre elle, mais elle ne prend que des mauvaises décisions pour le sport. C'est comme si elle s'en fichait."

Puis, la 57e joueuse mondiale s'est inquiétée de l'impact de ce report sur le calendrier et les joueurs. "C'est une décision plutôt égoïste, car le calendrier va souffrir de ce report. Je comprends que ce ne soit pas facile en ce moment pour le tournoi, mais on doit penser aux joueurs et au calendrier, ainsi que toutes les autres compétitions à venir." Ce report va raccourcir d'une semaine la déjà très courte saison sur gazon et peser sur les tournois préparatoires à Wimbledon qui lui débutera deux semaines seulement après les finales de la Porte d'Auteuil. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.