Cet article date de plus de dix ans.

Rebenseburg victorieuse du super-G, Rolland 3e

En quête du record de Hermann Maier (2000pts en une saison), Lindsey Vonn a raté l'occasion d'entrer dans le légende en ne prenant que la 6e place d'un super-G dont elle détenait le meilleur temps intermédiaire jusqu'au dernier secteur. Coupable d'une faute, elle a laissé la victoire à l'Allemande Viktoria Rebensburg, devant Julia Mancuso (0"18) et de nouveau Marion Rolland (0"21), 2e de la descente hier. Mais Vonn conquiert ce Globe, son 16e, et le 4e de la saison.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 4 min.
Le bonheur de Marion Rolland

Ce matin, Lindsey Vonn n'était qu'à 192 points du record de Hermann Maier. Dominatrice sur le circuit féminin depuis 2008, l'Américaine est contrainte de se fixer des objectifs toujours plus importants, toujours plus diversifiés. Avec déjà 12 victoires cette saison, le grand Globe de Cristal, celui de la descente et celui du combiné, elle vient d'ajouter un troisième petit Globe avec celui du super-G. Mais elle a raté les points de la victoire. Nettement devant lors des temps intermédiaires, elle a commis une faute, qui l'a obligée à poser la main pour ne pas chuter, perdant toute son avance et finir à plus d'une demi seconde de la victorieuse de cette course de Schladming. Une sixième place qui ne ramène pas suffisamment de points pour dépasser "Herminator" (elle a désormais 1948 pts), mais ce n'est que partie remise. Elle a encore le slalom et le slalom géant, d'ici dimanche, pour grappiller les quelques miettes qui lui manquent pour entrer encore davantage dans la légende de ce sport. Mais une sixième place largement suffisante pour décrocher le 4e Globe de Cristal de la discipline lors des quatre dernières années. "Tout globe est bon à prendre", a souligné Vonn, déçu de cette faute et de ce résultat.

Marion Rolland (FRA/3e): "Ce matin quand je me suis levée, j'étais un peu  cuite par la journée d'hier (2e de la descente mercredi, ndlr) qui m'a procuré  tant d'émotions. En super-G, je ne m'attendais pas à une si belle place. Ce  sont encore des émotions incroyables. Cela fait un petit moment que je tournais  autour du podium. Le déclic est venu au cours de cette saison, avec tout le  travail que j'ai effectué avec les entraîneurs de la saison dernière, et ceux  de cette année".

Marion Rolland s'occupe, elle, d'écrire sa propre légende. Lors de la descente, elle a décroché son premier podium en Coupe du monde, en finissant juste derrière la grande impératrice de la discipline, Lindsey Vonn. L'appétit venant en mangeant, et le podium ayant un certain charme, la skieuse des Deux Alpes a remis le couvert lors du super-G, en décrochant une fabuleuse troisième place, à seulement 3 centièmes de Julia Mancuso, vice-championne du monde de la discipline en 2011, et à 21 centièmes de secondes de Viktoria Rebensburg, la gagnante du jour. Double championne du monde juniors dans cette discipline en 2007 et 2009, l'Allemande remporte sa 4e victoire en Coupe du monde cette saison, après ces succès en slalom géant.

Réactions

Lindsey Vonn (USA/6e de la course et lauréate de la Coupe du monde de super-G): "Je sentais que je skiais bien mais il y a eu cette grosse faute. C'est décevant parce que j'étais en bonne voie de battre le record des 2000 points. Malgré ma performance, je suis contente d'enlever ce 16e globe de cristal. Tout globe est bon à prendre."
Viktoria Rebensburg (GER/1re): "Finir la saison avec une victoire en super-G, je suis vraiment contente. Cela représente beaucoup pour moi. Je me rapproche de la victoire dans toutes les disciplines. La Coupe du monde générale est le plus gros trophée que vous pouvez gagner. C'est un objectif, c'est sûr. J'essaie de m'améliorer en super-G et en descente pour être aussi forte qu'en géant."
Julia Mancuso (USA/2e): "J'aime bien le super-G, c'est une discipline où je prends plaisir. J'adore ce type de neige un peu molle. La saison a été longue, mais pleine d'amusements".

Classement du super-G

1. Viktoria Rebensburg (GER) 1:24.54
2. Julia Mancuso (USA) 1:24.72
3. Marion Rolland (FRA) 1:24.75
4. Anna Fenninger (AUT) 1:25.07
5. Leanne Smith (USA) 1:25.09
6. Lindsey Vonn (USA) 1:25.11
7. Tina Maze (SLO) 1:25.36
8. Anja Paerson (SWE) 1:25.48
9. Elena Curtoni (ITA) 1:25.50
10. Tina Weirather (LIE) 1:25.52
11. Elisabeth Goergl (AUT) 1:25.58
12. Stefanie Moser (AUT) 1:25.67
13. Lara Gut (SUI) 1:25.73
14. Veronique Hronek (GER) 1:25.74
15. Jessica Lindell-Vikarby (SWE) 1:25.84
16. Andrea Fischbacher (AUT) 1:25.97
17. Maria Höfl-Riesch (GER) 1:26.11
18. Tessa Worley (FRA) 1:26.21
19. Martina Schild (SUI) 1:26.28
20. Fraenzi Aufdenblatten (SUI) 1:26.29
21. Daniela Merighetti (ITA) 1:26.52
22. Carolina Ruiz castillo (ESP) 1:26.75
23. Nicole Hosp (AUT) 1:27.33
24. Annie Winquist (NOR) 1:29.59

N'ont pas terminé: Marie Marchand-Arvier (FRA), Johanna Schnarf (ITA)

Classements de Coupe du monde

Classement général de la Coupe du monde (après 38 courses sur 40):
1. Lindsey Vonn (USA) 1948 pts lauréate du grand globe
2. Tina Maze (SLO) 1382
3. Maria Höfl-Riesch (GER) 1195
4. Julia Mancuso (USA) 975
5. Elisabeth Görgl (AUT) 967
6. Anna Fenninger (AUT) 914
7. Viktoria Rebensburg (GER) 847
8. Marlies Schild (AUT) 833
9. Tina Weirather (LIE) 674
10. Kathrin Zettel (AUT) 549
Classement de la Coupe du monde de super-G (après 7 courses sur 7):
1. Lindsey Vonn (USA) 453 pts lauréate du petit globe
2. Julia Mancuso (USA) 381
3. Anna Fenninger (AUT) 369
4. Tina Maze (SLO) 257
5. Fabienne Suter (SUI) 226

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.