Quand les dromadaires deviennent les stars des hippodromes français

Vendredi, sur l'hippodrome de Vaulx-en-Velin, les chevaux ont laissé place à des camélidés pour la 4e édition de la Coupe de France de dromadaires. Une compétition atypique mais très sérieuse. 

Une course de dromdaire à La Chartre-sur-le-Loir dans la Sarthe en août 2012
Une course de dromdaire à La Chartre-sur-le-Loir dans la Sarthe en août 2012 (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)

C’est un évènement plutôt surprenant qui a eu lieu vendredi 11 novembre, à l'hippodrome du Carré de Soie, de Vaulx-en-Velin, près de Lyon. Les habituels chevaux ont été remplacés par des dromadaires pour la 4e édition de la Coupe de France de course de dromadaires. Six dromadaires et leurs cavaliers se sont affrontés sur 1 200 mètres sur une piste de sable.

Est-ce qu’un dromadaire court vite ?

Namir Glif est éducateur comportementaliste animalier et jockey de dromadaire, il a gagné la coupe de France en 2012 et 2015 et cette année il a terminé deuxième avec son dromadaire Suhail. Il explique qu’un dromadaire peut, comme un cheval, courir au galop, mais que, spontanément, il va l’amble : une allure entre le pas et le trot, consistant à avancer en levant en même les deux jambes d'un même côté. Un dromadaire peut faire des pointes jusqu’à 50 km/h.

Namir Glif précise qu’"en France, les dromadaires ne vont pas aussi vite qu’au Moyen-Orient, car il y a moins de savoir-faire. Ce ne sont pas des animaux sélectionnés pour les courses, notre objectif et surtout de faire connaître la discipline".

Nous voulons faire découvrir au public, que le dromadaire est un animal de selle au même titre que le chevalNamir Glif, jockey de dromadaire

Est-ce que c’est facile de "driver" un dromadaire ?

Quand on monte un dromadaire, on se retrouve à un plus de deux mètres de haut, la chute peut donc faire très mal. De plus, selon Namir Glif, monter un dromadaire est un peu moins confortable que monter un cheval, "car avec un dromadaire on est monté à l’arrière, c’est-à-dire derrière la bosse, et les mouvements sont beaucoup plus accentués". Côté caractère, le dromadaire est "très têtu, mais brave, en même temps... C’est la force tranquille !", explique Namir Glif. "Quand on commence à monter le même dromadaire, l’animal devient très réceptif, on commence à sentir mutuellement le stress de l’un et de l’autre. Le couple ne fait qu’un".

Peut-on parier sur les courses de dromadaires ?

Aujourd'hui, on peut parier sur des courses de chevaux, de lévriers mais pas sur des courses de dromadaires.  "Il n'y a pas de règles pour parier sur les camélidés", commente Olivier Philipponeau, co-organisateur de la coupe de France et jockey de dromadaire. "Aujourd'hui c'est interdit, mais de toute façon nous ce n'est pas du tout notre objectif". Dans les pays du Moyen-Orient, mais aussi en Australie, dans le Queensland, les courses sont très populaires et les compétitions font l'objet de paris.

La coupe de France de dromadaires à l’hippodrome de Carré de Soie à Vaux-en-Velin
--'--
--'--

Et sinon, qu'est-ce que ça mange, un dromadaire ? 

Un dromadaire peut rester trois semaines sans manger ni boire grâce à la bosse qu’il a sur le dos. "C’est une réserve non pas d’eau mais de graisse, contrairement à ce qu’on pourrait croire, souligne Namir Glif. Dans cette graisse, il a des minéraux qui leur permettent d'avoir l’énergie nécessaire. En France, il faut l’avouer, les dromadaires sont particulièrement gras par rapport à d’autres pays." Après une longue période de jeûne, un dromadaire peut boire jusqu’à 100 litres d’eau d’un seul coup. Et l'espèrance de vie d'un dromadaire est plutôt longue, ils peuvent vivre entre 35 et 40 ans.