Qualifications Mondial 2022 : La France dans un groupe avec l'Ukraine, la Finlande, la Bosnie et le Kazakhstan

Le tirage au sort des groupes de qualification européens pour la Coupe du monde 2022, donné ce lundi à Zurich, a placé l'équipe de France dans le groupe D. Les Bleus devront terminer premiers devant l'Ukraine, la Finlande, la Bosnie-Herzégovine et le Kazakhstan pour obtenir un billet d'accession directe au Mondial qatari.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
 (FRANCK FIFE / AFP)

Assurée grâce à sa 2e place au classement Fifa d'éviter une des dix meilleures sélections européennes, l'équipe de France n'avait aucune raison de trembler ce lundi, lors du tirage au sort des qualifications européennes pour le Mondial 2022 au Qatar. Comme prévu, aucune mauvaise surprise n'est venue assombrir l'avenir du tenant du titre, qui a été placé dans le groupe D avec quatre adversaires (et pas 5, contrairement à l'Angleterre et l'Allemagne), tous largement à sa portée : l'Ukraine, la Finlande, la Bosnie-Herzégovine et le Kazakhstan. 

La clémence du hasard

Issu du chapeau 2, l'adversaire le plus redoutable des Bleus sera l'Ukraine, qui rappellera des bons souvenirs aux joueurs de Didier Deschamps. C'est face aux Ukrainiens à l'automne 2013, en barrages, que la France avait arraché sa qualification pour le Mondial 2014 et surtout amorcé son renouveau, quatre ans avant de devenir championne du monde pour la 2e fois. Très récemment, en octobre en dernier, les coéquipiers d'Antoine Griezmann s'étaient baladés (7-1) en match amical contre ce même adversaire.

La trace est également très récente pour ce qui est de la Finlande, mais moins positive. Le 11 novembre dernier, les Bleus ont été supris au Stade de France par cet adversaire qu'ils avaient pourtant toujours battu (0-2). C'est la 4e fois qu'ils retrouveront la Finlande sur la voie de la qualification vers une Coupe du monde après 1962, 1994, 2014. Des éditions qui ne rappelleront pas forcément de bons souvenirs car les Bleus ne s'étaient pas qualifiés lors des deux premières et avaient dû passer par des barrages la 3e fois.

La Bosnie-Herzégovine peut être considérée comme le seul (léger) hic de ce tirage au sort. Emmenée par des joueurs comme Miralem Pjanic, Edin Dzeko et Edin Visca, la sélection des Balkans était l'une des plus fortes du chapeau 3 sur le papier. Mais, elle n'a tout simplement jamais battu l'équipe de France en quatre rencontres  (2 victoires, 2 nuls), leur dernière confrontation remontant au mois d'octobre 2011 lors des qualifications pour l'Euro 2012 (1-1 au Stade de France). Il s'agira en revanche d'une première pour les Bleus face au Kazakhstan, l'adversaire le plus faible du groupe sur le papier, dont l'effectif est intégralement composé de joueurs évoluant sur le sol national.

Quatre fenêtres internationales de mars à novembre 2021

Pour se qualifier, les Bleus devront terminer à la 1re place de ce groupe D ou, au pire, à la 2e place pour décrocher un des 3 tickets mis en jeu par les barrages - des barrages prévus fin mars 2022 couronnant les trois premiers de trois groupes de 4 équipes. Le début de cette phase de qualifications sera donné en mars 2021, avant même le début de l'Euro, puis il y aura trois fenêtres automnales pour conclure la phase de groupes (septembre, octobre, novembre).

Le tirage au sort complet

Groupe A : Portugal, Serbie, Irlande, Luxembourg, Azerbaïdjan
Groupe B : Espagne, Suède, Grèce, Géorgie, Kosovo
Groupe C : Italie, Suisse, Irlande du Nord, Bulgarie, Lituanie
Groupe D : France, Ukraine, Finlande, Bosnie, Kazakhstan
Groupe E : Belgique, Pays de Galles, République Tchèque, Biélorussie, Estonie
Groupe F : Danemark, Autriche, Ecosse, Israël, Îles Féroés, Moldavie
Groupe G : Pays-Bas, Turquie, Norvège, Monténégro, Lettonie, Gibraltar
Groupe H : Croatie, Slovaquie, Russie, Slovénie, Chypre, Malte
Groupe I : Angleterre, Pologne, Hongrie, Albanie, Andorre, Saint-Marin
Groupe J : Allemagne, Roumanie, Islande, Macédoine du Nord, Arménie, Liechtenstein

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.