Portland remporte le tournoi MLS en battant Orlando 2-1 en finale

Les Timbers de Portland ont remporté mardi le tournoi "MLS is back" du Championnat nord-américain de foot (MLS) en battant Orlando 2-1 en finale, mardi dans la bulle de Disney World à Orlando (Floride).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Les Timbers de Portland célèbrent leur victoire face à Orlando City (2-1) dans le dernier match du tournoi "MLS Is Back" au complexe ESPN Wide World of Sports le 11 août 2020, en Floride.  (SAM GREENWOOD / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Les Timbers de Portland ont célébré leur victoire. Hier, ils ont remporté le tournoi "MLS is back" du Championnat nord-américain de foot (MLS) en s'imposant face à Orlando 2-1 en finale mardi. Dans la bulle de Disney World à Orlando, en Floride, le Français Larrys Mabiala, d'une tête sur un coup franc du capitaine argentin Diego Valeri (27e), et le Croate Dario Zuparic avec opportunisme (66e) ont marqué pour Portland, contre un but de l'Uruguayen Mauricio Pereyra, sur une passe du Portugais Nani (39e).

Les Timbers valident leur billet pour la prochaine
Ligue des champions de la Concacaf

Avec ce titre, les Timbers décrochent leur billet pour la prochaine Ligue des champions de la Concacaf, la confédération de football d'Amérique du Nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes. Le tournoi "MLS is back" (la MLS est de retour) s'est disputé entièrement dans la "bulle" de Disney World, à huis clos, dans un format de type Coupe du monde.

La compétition a été amputée de deux participants dans ses premiers jours, Dallas et Nashville ayant dû renoncer en raison de cas de contamination au Covid-19 en leur sein, avant de se dérouler normalement. La saison régulière de MLS, suspendue depuis la mi-mars à cause du coronavirus, reprend dès mercredi.

Rencontres à huis clos

Les matches se joueront dans les stades des 26 équipes du championnat, chacune devant en disputer 18 jusqu'au 8 novembre. Après quoi, 18 clubs qualifiés engageront des play-offs dès le 20 novembre, pour une finale prévue le 12 décembre. Pour l'heure, les rencontres sont maintenues à huis clos.

En raison des restrictions de voyage entre les Etats-Unis et le Canada, une première phase verra chaque club américain jouer six matches contre d'autres équipes américaines d'ici le 14 septembre. La MLS assure travailler avec les trois clubs canadiens engagés dans ce championnat nord-américain, Impact Montréal, Toronto FC, Vancouver Whitecaps pour leur permettre de poursuivre la saison régulière dès que possible. Le reste du calendrier sera annoncé début septembre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.