Cet article date de plus d'un an.

Norman Hunter, champion du monde 1966 avec l'Angleterre, meurt du coronavirus

Norman Hunter, légende de Leeds United et champion du monde 1966, est décédé du coronavirus.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Norman Hunter, champion du monde 1966 avec l'Angleterre et ancienne gloire de Leeds United, est décédé vendredi matin des suites du Covid-19, a annoncé le club anglais dans un communiqué.

"Norman avait été hospitalisé la semaine dernière après avoir été diagnostiqué positif au COVID-19 et, malgré les meilleurs efforts des équipes du NHS (Service national de santé), il a malheureusement perdu son combat ce matin", a écrit Leeds United, "dévasté" par cette nouvelle, dans son communiqué.

"L'incarnation du mot légende"

Milieu défensif ou défenseur central, Norman Hunter avait accompli l'essentiel de sa carrière sous le maillot de Leeds United, club dont il a défendu les couleurs de 1962 à 1977 et avec lequel il a été sacré deux fois champion d'Angleterre en 1969, sous la direction du légendaire manager du club Don Revie, et 1977.  Il comptait 28 sélections en équipe d'Angleterre, et faisait partie du groupe des champions du monde en 1966.

"Norman Hunter était l'incarnation du mot légende et les vies des membres de la famille Leeds United ne seront jamais les mêmes après sa mort, a écrit le président du club Angus Kinnear. L'un de nos joueurs les plus couronnés de succès, une de nos figures les plus iconiques et quelqu'un qui a oeuvré pour le club jusqu'au jour de sa mort. Norman était adoré par tous ceux qu'il a côtoyé à Leeds United. Il est déchirant de se dire que la prochaine fois que nous nous retrouverons à Elland Road, après avoir vaincu la vile maladie qui nous a pris Norman, il ne sera pas dans loge qui porte son nom, à raconter ses si nombreuses histoires.

Avec AFP

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.