Natation : meilleure performance mondiale sur 400 m 4 nages, minima sur 200 m brasse... Le week-end fou de Léon Marchand

Le nageur français a déjà réalisé deux minima pour les championnats du monde (18 juin au 3 juillet à Budapest) et d'Europe (11-21 août à Rome), lors d'une réunion à San Antonio.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Léon Marchand lors du Grand Prix de San Antonio (Texas), le 31 mars 2022 (MADDIE MEYER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA via AFP)

Les derniers Jeux olympiques de Tokyo avaient laissé poindre un sacré talent lorsque Léon Marchand avait pris la 6e place du 400 m 4 nages du haut de ses 19 ans. Cette saison est celle de l'éclosion pour le grand espoir de la natation française. Disqualifié, jeudi 31 mars, pour une faute en virage du 400 m 4 nages, il a finalement vu sa victoire et sa meilleure performance mondiale de l'année validées, vendredi 1er avril, au Grand Prix de San Antonio (Texas).

"Après un nouvel examen vidéo de la course de jeudi soir, la disqualification de Léon Marchand a été annulée", ont indiqué les organisateurs. Dans un premier temps, ils avaient estimé qu'il avait été l'auteur d'une violation de virage, aux 350 mètres, alors qu'il finissait en nage libre (crawl) et avait déjà course bien gagnée.

Conséquence de ce rebondissement, Léon Marchand a déjà réalisé les minima pour les Mondiaux de Budapest (18 juin-3 juillet) et les championnats d'Europe de Rome (11-21 août). Son temps de 4'10''38, le meilleur réalisé donc à ce jour en 2022, s'avérant bien en deçà des minima (4'17''48) pour ces deux compétitions.

Minima réussis en 200 m brasse

Passé près de son record de France (4'09''65) réalisé aux championnats nationaux l'an passé, celui qui nage à l'université d'Arizona avec Bob Bowman, le mentor de Michael Phelps, a ainsi bel et bien devancé l'Américain Jay Litherland (2e), arrivé plus de neuf secondes plus tard, et l'Argentin Joaquin Gonzalez Pinero, 3e, à plus de 11 secondes.

Marchand, qui vient de remporter le 200 yards 4 nages (182 m) aux championnats universitaires américains (NCAA), a continué sa moisson au Texas, vendredi en soirée, puisqu'il a aussi remporté le 200 m brasse en 2'09''24 devant Nic Fink (2'11''67) et Chase Kalisz (2'12''47). Et non content de battre son record personnel sur la distance, le Français a, là aussi, réussi les minima pour les championnats du monde et d'Europe, qui sont fixés à 2'10''32.

Le week-end déjà bien chargé de Léon Marchand n'est pas terminé puisqu'il le bouclera, samedi, avec le 200 m quatre nages.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Natation

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.