Natation : carton plein pour Léon Marchand qui bat le record de France sur 200 m quatre nages

Lors d'une compétition aux Etats-Unis, le nageur a réalisé un sans faute : engagé sur trois distances, il a validé à chaque fois le temps de qualification pour les Mondiaux de Budapest (18 juin au 3 juillet). 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Léon Marchand lors de la finale du 200 m quatre nages, le 2 avril 2022, à San Antonio (Etats-Unis). (MADDIE MEYER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Insatiable. Le nageur français Léon Marchand a réalisé un carton plein lors du Grand Prix de San Antonio, au Texas, du 30 avril au 3 avril. Samedi soir, lors de sa dernière épreuve, le 200 m quatre nages, le grand espoir de la natation française a battu le record de France en 1'56"95, effaçant des tablettes Jérémy Stravius qui détenait la marque depuis 2013. Le licencié des Dauphins du TOEC (Toulouse) imite en cela son père, Xavier Marchand, recordman de France du 200 m quatre nages de 1973 à 1984. 

Trois tickets en poche pour les Mondiaux

Le nageur de 19 ans, qui s'entraîne à l'université d'Arizona avec le légendaire Bob Bowman, ancien mentor de Michael Phelps, a ainsi composté son troisième billet pour les championnats du monde de Budapest (18 juin au 3 juillet) – après le 400 m quatre nages et le 200 m brasse. 

Jeudi, sa victoire dans le 400 m 4 nages, assortie de la meilleure performance mondiale de l'année (4'10"38), avait été annulée, au prétexte d'une faute en virage. Avant que finalement, les organisateurs reviennent sur sa disqualification et valident sa course vendredi. Sur 200 m brasse, il avait battu son record personnel en 2'09"24.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Natation

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.