Cet article date de plus de huit ans.

Laure Manaudou annonce officiellement sa retraite sportive

A 26 ans, la nageuse triple médaillée olympique a annoncé sur le plateau du Grand Journal de Canal+ qu'elle mettait fin à une carrière bien remplie. Elle a également annoncé qu'elle attendait "un heureux événement".
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Thibault Camus AP/Sipa)

Ce n'était plus vraiment une surprise depuis quelques heures, mais Laure Manaudou a officiellement mis fin au vrai-faux suspense mercredi soir sur Canal+.

Celle qui restera comme la grande dame de la natation française a déclaré : "je pense que c'était le bon moment pour arrêter" .

Laure Manaudou, 26 ans, est entrée dans l'histoire de la natation en glanant trois médailles aux Jeux Olympiques d'Athènes en 2004, dont une en or sur le 400 mètres nage libre.

La suite de sa carrière, sous la férule de son entraîneur Philippe Lucas ("toutes les médailles que j'ai eues, c'est grâce à lui" ), alternera entre ombre et lumère. En 2007, en pleine préparation des Jeux Olympiques de Pékin, elle rompt avec son mentor pour suivre son petit ami italien de l'époque, Luca Marin, chez lui. Un véritable fiasco, avec l'impact médiatique qui va avec. Elle sera quand même nommée nageuse mondiale de l'année 2007.

Laure Manaudou avait une première fois annoncé la fin de sa carrière, en 2009. En avril 2010, elle met au monde sa petite fille, Manon, qu'elle a eue avec le nageur Frédérick Bousquet. Elle accouchera d'un deuxième enfant dans six mois.

L'appel de la compétition sera le plus fort ; à l'été 2011, Laure Manaudou replonge dans les bassins, et participera un an plus tard aux Jeux Olympiques de Londres, dont elle repartira bredouille mais verra le succès de son frère Florent sur le 50 mètres nage libre.

Laure Manaudou, égérie de nombreuses marques, affirme que la décision de prendre sa retraite n'était pas facile : "je n'ai pas encore trouvé d'équivalent (à la natation)" .

En tout, la nageuse aura remporté 96 médailles au cours de sa carrière, dont trois titres de championne du monde (en 2005 et 2007) et une médaille d'or olympique (2004), battant 7 records du monde.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Natation

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.