Guerre en Ukraine : la ligue professionnelle de natation reporte sa saison 4 à 2023

En raison du conflit en Ukraine, l'International Swimming League (ISL) a annoncé dimanche qu'il n'y aurait pas de compétition en 2022.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'International Swimming League a décidé de reporter sa quatrième saison à 2023, en raison de la guerre en Ukraine. (PIROSCHKA VAN DE WOUW / ANP)

La quatrième saison de la ligue professionnelle de natation (ISL) n'aura pas lieu en 2022. L'organisation a annoncé dans un communiqué, dimanche 27 mars, qu'elle repoussait sa saison 4 à 2023, en raison de la guerre en Ukraine. Pour rappel, l'ISL a été fondée en 2019 par l'homme d'affaires ukrainien Konstantin Grigorishin. 

"La guerre en Ukraine est une tragédie. Elle a détruit des vies, des familles et des maisons. Plusieurs de nos collègues restent piégés à Kiev, et le conflit semble se poursuivre sur la durée", justifie le communiqué.

"Face à cette situation de force majeure, nous ne pouvons pas, de bonne foi envers nos nageurs et nos fans, nous engager à organiser des matchs commerciaux en 2022." La saison 4 devait initialement se tenir entre les mois de juin et décembre 2022.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Natation

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.