Cet article date de plus de deux ans.

Mondiaux de natation 2022 : Mélanie Henique s'offre l'argent sur 50 mètres papillon

La capitaine de l'équipe de France a glané vendredi sa seconde médaille mondiale en grand bassin, onze ans après le bronze remporté à Shanghai. 

Article rédigé par franceinfo: sport - Anaïs Brosseau
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Mélanie Hénique félicite la Suédoise Sarah Sjöström, vcitorieuse de la finale du 50 mètres papillon, aux Mondiaux de Budapest, le 24 juin 2022. (ATTILA KISBENEDEK / AFP)

Mélanie Henique de retour sur un podium mondial. Après avoir impressionné en séries et demi-finales, la Française a répondu présent en finale du 50 m papillon, vendredi 24 juin. En tête sur les 25 premiers mètres, la capitaine de l'équipe de France s'est offert l'argent, derrière la légende suédoise Sarah Sjöström, en bouclant la longueur de bassin en 25"31. Il s'agit de sa seconde breloque mondiale en individuel, onze ans après le bronze aux Mondiaux de Shanghai.

La vice-championne d'Europe en titre de la distance, à Budapest déjà, avait mis toutes les chances de son côté, en faisant l'impasse sur les séries du 50 m nage libre planifiées vendredi matin, épreuve où elle était pourtant qualifiée. "Avec tout ce qui s'est passé cette année, c'est beau, je suis contente", a déclaré Mélanie Henique, qui a perdu son frère cette année.

Même si elle visait la gagne, Mélanie Henique était très heureuse après sa deuxième place sur 50 m papillon.
50 m papillon - Mélanie Henique : "C'est beau, je suis contente" Même si elle visait la gagne, Mélanie Henique était très heureuse après sa deuxième place sur 50 m papillon.

L'autre Française en course sur la finale du 50 mètres papillon, Marie Wattel, a terminé à la 7e place en 25"79. Avec ce nouveau podium, l'équipe de France compte désormais sept médailles.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.