Cet article date de plus de neuf ans.

La Chine et la Russie surfent sur la vague du succès

La Chine s'est offert sa 7e médaille d'or en autant de finales sur le plongeon et la Russie a glané les 5 titres déjà attribués en natation synchronisée, lors des Mondiaux-2011, jeudi à Shanghai.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Les Chinois Qiu Bo et Huo Liang (CORTESIA / NOTIMEX)

La Chinoise Chen Ruolin, championne olympique 2008 sur 10 m, a enfin remporté le seul titre qui lui manquait, celui de championne du monde. Devant son public, elle s'est imposée sur 10 m avec un total de 405,30 points après avoir échoué sur la 2e marche lors des deux éditions précédentes, en 2009 à Rome et en 2007 à Melbourne. La Chine est toujours en course pour s'appropier les dix médailles d'or qui sont décernées sur les épreuves de plongeon. La Russie a également fait carton plein en natation synchronisée après sa victoire en combiné libre. Enfin, les Etats-Unis sont montés pour la première fois des Championnats sur la plus haute marche du podium avec une victoire collective sur le 5 km mixte. Cette épreuve par équipes, où chaque nation engage une fille et deux garçons, n'avait été disputée qu'une seule fois aux Mondiaux, en 1998 à Perth (Australie). Et ce sont les Etats-Unis qui s'étaient alors imposés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.