Cet article date de plus de deux ans.

Gwangju 2019 : 11 nageurs français seront de la partie

Les championnats de France de natation, disputés ce week-end, étaient la dernière opportunité pour les nageurs français de réaliser les minima qualificatifs pour les championnats du monde, prévus fin juillet à Gwangju. Ils seront finalement onze à faire le voyage en Corée du Sud.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Les championnats de France de natation se sont terminés ce week-end à Rennes. Ce devait être la dernière chance de réaliser les minima pour plusieurs athlètes, mais dimanche personne n'est venu gonfler la liste des invités pour les championnats du monde qui se disputeront du 21 au 28 juillet à Gwangju en Corée du Sud.

Des nageurs comme Mehdy Metella ou Charlotte Bonnet avaient déjà décroché leur sésame en même temps que leurs médailles aux championnats européens l'automne dernier. Parmi les déçus, il y a Mélanie Hénique, qui a manqué les minima sur 50 mètres papillon (26''13 au lieu de 25''82). C'est raté pour Jordan Pothain sur 400 mètres nl et pour Clément Mignon sur 50 mètres nl (pour un petit centième). A noter que le 4 x 100 mètres dames ne sera pas de la partie aux Mondiaux. Les championnes d'Europe ont manqué les minima pour 9 centièmes. 

La liste des 11 qualifiés :

Hommes : Mehdy Metella (100 m, 100 m papillon, 4x100 m) ; Clément Mignon (100 m, 4x100 m) ; Jérémy Stravius (50 m dos, 4x100 m) ; David Aubry (1500 m) ; Damien Joly (1500 m) ; Tom Paco Pedroni (4x100 m) ; Maxime Grousset (4x100 m).

Femmes : Charlotte Bonnet (100 m, 200 m) ; Marie Wattel (100 m papillon) ; Fantine Lesaffre (400 m 4 nages) ; Béryl Gastaldello (100 m, 100 m dos). 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Championnats du monde de natation

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.