Natation : Maxime Grousset se fait une place de choix dans le sprint français

Maxime Grousset est devenu le huitième meilleur performeur français de l'histoire en portant son record personnel à 47''90, lors des championnats d'Europe mercredi à Budapest. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le Français Maxime Grousset au départ du 100m hommes, mercredi 19 mai 2021 à Budapest.  (ATTILA KISBENEDEK / AFP)

Maxime Grousset s'est fait une place de choix dans le sprint français en cassant la barrière des 48 secondes sur 100 m en finale européenne, dont il s'est classé cinquième, mercredi à Budapest. Il est devenu, à 21 ans, le huitième meilleur performeur français de l'histoire sur la course reine. Mieux encore, le troisième, derrière Mehdy Metella (47.65 en 2017) et Yannick Agnel (47.84 en 2012), si on met à part les performances nagées du temps des combinaisons supersoniques. Même Florent Manaudou n'a jamais nagé aussi vite : son meilleur chrono plafonne à 47 sec 98 (en 2014).

Ce chrono lui ouvre grand les portes de finales de niveau mondial ou olympique. A titre de comparaison, il lui aurait permis de décrocher l'or européen en 2018, et la cinquième place mondiale en 2019. Dans ces conditions, sa qualification pour les JO de Tokyo, conditionnée à nager la finale du 100 m en 48 sec 57 aux Championnats de France mi-juin à Chartres, ne devrait pas lui poser trop de problèmes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Championnats d'Europe de natation

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.