Cet article date de plus de six ans.

Manaudou roule sur l'or !

Florent Manaudou a remporté le 50m nage libre au terme d'une démonstration de puissance époustouflante. En 21'32, il a surclassé le Polonais Konrad Czerniak (21'88) et le Finlandais Ari-Pekka Liukkonen (21'93) et décroché sa 4e médaille d'or de ces championnats d'Europe. Il est définitivement le roi de Berlin.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Florent Manaudou a décroché sa 4e médaille d'or à Berlin

Un aller simple pour la gloire. Sur 50m, sa distance de prédilection, le glouton Florent Manaudou a gobé sa 4e médaille d'or de ces championnats d'Europe. Et avec la manière. Toujours la même à vrai dire : un départ canon, une reprise de nage version offshore et un finish tout en puissance et en glisse. Un cocktail sans égal sur une distance aussi explosive que le 50 mètres. Le Polonais Konrad Czerniak (21'88) et le  Finlandais Ari-Pekka Liukkonen (21'93), respectivement, 2e et 3e de la course, terminent à une demi-longueur de l'essoreuse française, un véritable abysse sur une distance aussi courte... 

La finale du 50m en vidéo : 

En 21'32, le Marseillais rejoint le Brésilien Cesar Cielo au premier rang des meilleurs chronos de l'histoire sans les combinaisons en textile, tout comme il améliore son record des JO de Londres (21'34). A 23 ans et avec 4 médailles d'or, il fait aussi bien que sa soeur Laure qui avait réalisé pareille performance lors de l'Euro-2006 à Budapest. Il aura peut-être pu la dépasser s'il s'était aligné sur le relais 4x100m 4 nages mais, trop fatigué, il a déclaré forfait. Comme quoi, Florent Manaudou est humain finalement. 

La réaction de Manaudou en vidéo : 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Championnats d'Europe de natation

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.