Cet article date de plus de six ans.

Le relais bleu champion d'Europe

Le 4x100 m est vampirisé par la France. Les quatre relayeurs tricolores (Mehdi Metella, Fabien Gilot, Florent Manaudou et Jérémy Stravius) ont été sacrés champions d'Europe en établissant un temps de 3:11.64, devant les Russes (3:12.67) et les Italiens (3:12.78). Deuxième derrière l'Italie après le premier relais, la France est passée aux commandes avec Gilot, a conforté cette place avec Manaudou. Stravius résistait ensuite au retour du Russe Vladimir Morozov.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

La France détenait déjà les titres olympiques et mondiaux. Les relayeurs bleus sont d'ailleurs invaincus depuis l'Euro 2012 à Debrecen en 2012. Il s'agit de la première médaille française en bassin sur cet Euro, la 2e après la victoire d'Axel Reymond sur 25 km en eau libre la veille.

Le quartet français a pourtant dû se passer de l'un de ses hommes forts, Yannick Angel, qui n'a pas  été retenu après son élimination sans appel dès son entrée en lice en séries du  400 m libre, 11e (3:50.81).

Le relais féminin n'a pas connu la même réussite avec une 5e place en 3:35.26 (après la disqualification du relais danois, initialement vainqueur). Les Suédoises se sont imposées devant les Pays-Bas et l'Italie. Premier au terme de la course, le quatuor danois a été disqualifié pour un  départ anticipé au passage de relais.

Les Français champions d'Europe

La réactions des relayeurs médaillés d'or

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Championnats d'Europe de natation

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.