Championnats d’Europe de natation 2022 : la performance magistrale de Popovici, le titre de Ndoye Brouard.. Le résumé de la troisième journée

Publié Mis à jour
Le résumé natation du samedi 13 août_copy
Article rédigé par
France Télévisions

Près de 24 heures après avoir frôlé l'élimination, Yohann Ndoye Brouard a remporté , samedi, la médaille d'or sur le 200 mètres dos à Rome.

Le Français Yohann Ndoye Brouard a vécu un ascenseur émotionnel en 24 heures, après une demi-finale rocambolesque. Il s'est ainsi qualifié la finale, vendredi 12 août, au temps en ayant nagé tout seul, après un problème de cale-pied au départ. En finale, samedi, Yohann Ndoye Brouard (1'55''62) a devancé le Hongrois Benedek Kovacs (1'56''03) et le Britannique Luke Greenbank (1'56''15).

De son côté, Marie Wattel (25''33) a pris la deuxième place de la finale du 50 m papillon derrière l'intouchable Sarah Sjöström (24''96), détentrice du record du monde sur cette distance et triple championne du monde.

Le record du monde de Popovici

Dans la discipline reine du 100 mètres nage libre, le Roumain David Popovici (46''86) a battu le record du monde du Brésilien Cesar Cielo, qui tenait depuis 2009. Il remporte son premier titre européen en grand bassin. Bien parti, le Français Maxime Grousset a craqué dans le dernier 50 mètres et finit quatrième (47''78)

Sur le 50 mètres dos, Analia Pigrée (27''68) et Mary-Ambre Moluh (27''86), ont réussi à se qualifier pour la finale en terminant aux deux premières places de leur demi-finale. En finale, elles essaieront de créer la surprise face à l'Italienne Silvia Scalia, victorieuse de l'autre demi-finale en 27''39. Enfin, Antoine Viquerat a pris la deuxième place de sa demi-finale du 200 m brasse en 2'11''14.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.