Vidéo Championnats d'Europe de natation 2022 : le sacre d'Analia Pigrée, la médaille historique de Quentin Rakotomalala… Le résumé de la quatrième journée

Publié Mis à jour
Le résumé natation du dimanche 14 août
Article rédigé par
France Télévisions

La nageuse guyanaise a remporté la finale du 50 mètres dos, dimanche. Marie Wattel a, elle, largement dominé sa demi-finale.

La parole à la jeunesse. A 21 ans, Analia Pigrée a décroché son premier titre international en dominant la concurrence lors du 50 mètres dos aux Championnats d'Europe de natation 2022 à Rome (Italie), dimanche 14 août. Pour l'occasion, la nageuse guyanaise a amélioré son propre record de France avec un temps de 27''27. Elle s'est imposée devant l'Italienne Silvia Scalia (27''53) et la Néerlandaise Maaike De Waard (27''54). 

Une médaille historique en natation artistique

L'autre médaille du jour pour les Bleus vient de la natation artistique. Pour la première fois dans l'histoire de la discipline, les hommes concourent à des épreuves individuelles. En solo libre, le Français Quentin Rakotomalala a décroché la médaille de bronze avec un total de 78 points. L'Italien Giorgio Minisini a été sacré lors de cette première édition avec un score de 83,47 points.

En revanche, malgré un bon début de course, Charlotte Bonnet a craqué dans la dernière partie du 200 mètres libres. La Française finit 7e, loin de la Néerlandaise Marrit Steenbergen.

Parmi les autres Tricolores programmés dimanche, Marie Wattel a largement dominé sa demi-finale du 100 mètres papillon. Elle participera à la finale lundi.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.