Mondiaux de Judo : deux médailles d'argent pour la France

La Française Clarisse Agbegnenou, championne du monde en titre, a été battue jeudi en finale à Astana par la Slovène Trstenjak. Loïc Pietri, champion du monde 2013, décroche aussi la médaille d'argent chez les moins 81 kg. Le Niçois a été piégé au sol sur une erreur de débutant.

(Clarisse Agbegnenou et Loïc Pietri, médailles d'argent au mondiaux de judo d'Astana © Reuters / MaxPPP)

La Française Clarisse Agbegnenou, championne du monde en titre, a été battue en finale des mondiaux de judo jeudi à Astana. Face à la Slovène Tina Trstenjak, qu'elle avait pourtant battue lors de leurs trois dernières rencontres, elle n'a trouvé cette fois aucune solution. La Française de 22 ans avait pourtant bien géré sa journée, notamment en demi-finale face à son amie, l'Israélienne Yarden Gerbi, battue sur ippon après prolongation.

Déception aussi pour Loïc Pietri, chez les hommes, qui décroche, lui aussi, l'argent.  Le Français a été vaincu en finale des -81kg par le Japonais Takanori Nagase, sur immobilisation. Il s'agit du sixième podium consécutif dans un grand championnat pour le Niçois. Loïc Pietri a été piégé au sol sur une erreur de débutant. Le français est déçu d'avoir perdu cette manière : “J’ai l’impression qu’il n’y a pas eu de combat dans le sens, ou j’ai fait une erreur au sol. Et quand on fait une erreur au sol, on n’a pas l’impression d’être allé au bout de ce qu’on pouvait donner“ .

Loïc Pietri sais se contenter de sa médaille d'argent
--'--
--'--

La France totalise désormais trois médailles sur ces Mondiaux de judo si l'on ajoute le bronze décrochée par Automne Pavia (-57kg), mercredi.