Cet article date de plus de trois ans.

Mondial 2018 : L'Australie élimine la Syrie

L'Australie a mis fin au rêve du Mondial-2018 de la Syrie, en prolongation du pré-barrage retour de la zone Asie, mardi à Sydney (2-1 a.p pour les Australiens; 1-1 à l'aller).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La joie de l'Australien Tim Cahill

L'Australie défiera au mois de novembre, en match aller-retour, le pays qui finira 4e de la zone Concacaf (Amérique du Nord, Centrale et Caraïbes). C'est le vétéran australien Tim Cahill, 37 ans, qui a mis un point final à l'épopée syrienne avec un doublé (13e, 109e). Omar al-Soma avait ouvert le score dès la 6e minute pour les Syriens. La Syrie, 75e nation Fifa, n'a jamais été en Coupe du monde de son histoire et personne n'aurait parié que les "Aigles de Qassioun" iraient si loin en qualification. 

"Comportés en hommes"

"Ce que nous avons réalisé avec cette sélection est grand, nos joueurs se sont comportés en hommes", a d'ailleurs salué le coach national syrien Ayman al-Hakim. Mais, pour les joueurs, la tristesse est grande. "Je m'excuse auprès du peuple syrien au nom de mes équipiers, nous voulions donner du sourire et de la joie aux Syriens", a commenté l'attaquant Firas al-Khatib.

L'Australie défiera au mois de novembre, en match aller-retour, le pays qui finira 4e de la zone Concacaf (Amérique du Nord, Centrale et Caraïbes). Les Socceroos espèrent désormais se qualifier pour leur 4e Mondial d'affilée.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.