Minutes de silence, brassards noirs : les hommages du sport à Samuel Paty

Le ministère des Sports à annoncé plusieurs hommages prévus sur les terrains des différents championnats sportifs pour Samuel Paty, enseignant assassiné le 16 octobre lors d'un attentat.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Un brassard noir porté par un joueur de Ligue 1 (BERTRAND GUAY / AFP)

Une minute de silence, durant les compétitions sportives professionnelles du prochain week-end, et le port d'un brassard noir pour les matches de milieu de cette semaine, ont été décidés mercredi par le ministère des Sports en hommage à Samuel Paty.

Dès ce mercredi, en Grèce, les joueurs de l'Olympique de Marseille engagés en Ligue des Champions face à l'Olympiakos, porteront un brassard noir (à minima le capitaine), de même que les équipes "de basket-ball féminin et masculin, de handball, de football, de rugby, de volley-ball et le championnat masculin de hockey-sur-glace" qui joueront des matches en semaine, explique le ministère dans un communiqué.

Une minute de silence lors de France-Pays de Galles

"La Ligue 1, le Top 14 et la rencontre internationale entre l'équipe de France de rugby et le pays de Galles seront également marqués par une minute de silence en mémoire de Samuel Paty", ajoute le communiqué. Samuel Paty, 47 ans, a été décapité vendredi près de son collège de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) par un réfugié d'origine tchétchène de 18 ans, après avoir montré à ses élèves des caricatures de Mahomet lors d'un cours sur la liberté d'expression.

De son côté, la Ligue de football professionnel (LFP) a également annoncé que, "aux côtés de l'hommage national rendu à Samuel Paty, le football professionnel français sera uni ce week-end pour rendre hommage à Bruno Martini", l'ancien gardien de but de l'équipe de France, décédé cette semaine à 58 ans.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.