Cet article date de plus de neuf ans.

Milla sanctionné par la Fédération camerounaise

L'ancien attaquant Roger Milla a été déchu de son titre de président d'honneur de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) pour avoir critiqué les dirigeants de l'institution. Icône du football africain, l'ex-joueur de Saint-Etienne et de Montpellier avait créé le mois dernier une commission visant à limoger les principaux cadres de la Fédération.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : < 1 min.

Il leur attribuait la responsabilité des mauvais résultats de la sélection nationale ces dernières années et avait condamné la suspension de huit mois imposée au capitaine des Lions indomptables, Samuel Eto'o, accusé d'avoir mené l'an dernier une grève des joueurs en raison de primes non payées. Réunie mercredi en assemblée générale, les responsables de la Fédération ont sanctionné Milla et renouvelé leur confiance au président de l'instance dirigeante, Mohammed Iya.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.