Cet article date de plus de sept ans.

McCaw, retour inattendu face aux Boks

Touché au genou contre l'Argentine le 7 septembre, Richie McCaw ne devait plus jouer dans le Four Nations. Mais le 3e ligne emblématique de la Nouvelle-Zélande sera bien présent, titulaire et capitaine, pour la "finale" de l'épreuve, samedi à Johannesburg, contre les Springboks.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Il est indestructible. Richie McCaw est un véritable roc. Alors que sa blessure au genou contre les Pumas le 7 septembre dernier. Après le succès des All Blacks (28-13), Steve Hansen, l'entraîneur néo-zélandais avait lancé: "Il est possible qu'il soit indisponible entre quatre et cinq semaines". Quatre semaines après, il sera de nouveau sur le terrain, avec les galons de capitaine, pour aller défier les Sud-Africains chez eux. C'est LE match de ce Four Nations 2014, celui qui ressemble à une finale. Les Springboks ont une dernière chance de remporter l'épreuve, mais cela passe par une victoire par plus de sept points d'écart. Un sacré défi face à une formation invaincue.

C'est donc avec leur leader que les All Blacks joueront en terre hostile. Richie McCaw, qui remplace Same Cane dans le XV de départ, honorera sa 120e sélection sous le maillot à la Fougère. Et il compte bien la fêter dignement à l'Ellis Park. En revanche, l'autre grand blessé néo-zélandais, Daniel Carter, est toujours sur la touche et cède donc encore une fois sa place à Aaron Cruden. Pour le reste, Steve Hansen a également choisi de titulariser  le pilier Charlie Faumuina pour pallier la blessure d'Owen Franks. Son frère  Ben Franks prendra quant à lui place sur le banc.

"Nous savons que les Sud-Africains vont jouer sur le physique mais, pour gagner le Four Nations, ils devront le faire en marquant quatre essais. Donc, nous nous attendons à plus de mouvements que dans le passé", dit Hansen dans un communiqué. "La réponse est assez simple pour nous : il faudra faire face à leur défi physique et jouer avec précision, à la fois en attaque et en défense", ajoute-t-il.

Le XV néo-zélandais

Dagg - B. Smith, C. Smith, Nonu, Savea - (o) Cruden,  (m) A. Smith - McCaw  (cap.), Read, Messam - Whitelock, Retallick - Faumuina,  Hore, Woodcock
Remplaçants: Coles, Crockett, B. Franks, Luatua, Cane, Kerr-Barlow,  Barrett, Piutau

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.