Cet article date de plus de trois ans.

Masters de Londres : Le titre pour Dimitrov qui vient à bout de Goffin

Tout le monde attendait Roger Federer. Mais c'était sans compter sur la nouvelle génération qui pousse et confirme enfin ! Au terme d'une finale disputée et équilibrée (7-5, 4-6, 6-3, 2h30) face au Belge David Goffin (N°7), Grigor Dimitrov a remporté son premier grand titre en carrière lors du Masters de Londres. Le Bulgare de 26 ans, tête de série n°6, confirme qu'il faudra bel et bien compter sur lui la saison prochaine. Avec ce 4e titre cette année, Dimitrov termine la saison à la troisième place mondiale alors que David Goffin, qui jouera contre la France en finale de Coupe Davis le week-end prochain, a joué son meilleur tennis durant toute la semaine...
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Grigor Dimitrov, 26 ans, a remporté dimanche le Masters de Londres en dominant en finale David Goffin, 7-5, 4-6, 6-3, au terme d'un match haletant de 2h30 et après avoir son vu adversaire sauver quatre balles de match. Le Bulgare termine donc sa semaine londonienne invaincu, et deviendra lundi numéro 3 mondial, le meilleur classement de sa carrière. "J'ai passé deux semaines phénoménales", a déclaré le vainqueur après son match. "C'est un honneur de jouer ici. Je félicite David Goffin, je pense que c'est un des joueurs qui a le plus progressé ces derniers mois".

De son côté, le Belge, 7e mondial (son meilleur classement également, ndlr), va pouvoir aborder la finale de Coupe Davis contre la France en pleine confiance. "J'étais un peu fatigué au troisième set. Il a pris sa chance. Il était vraiment solide. Il a très bien joué, il était solide. Grigor était imbattable cette semaine", explique Goffin. "Je suis fier de ce que j'ai accompli, même si je suis déçu du résultat en finale. Ce fut un semaine fantastique".

Une semaine exceptionnelle, donc, où il a notamment battu les deux meilleurs joueurs de la saison Rafael Nadal et Roger Federer, Goffin sera clairement l'épouvantail pour des Bleus finalement pas si favoris que ça selon leur capitaine, Yannick Noah. "La semaine prochaine, ce sera différent, jouer contre la France, en France, dans un stade de 27.000 personnes, ça va faire du bruit. Je vais essayer de me reposer un peu pour être prêt pour un nouvelle semaine difficile", a conclu le Belge.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.