Cet article date de plus de cinq ans.

Ligue de diamant : Sans Bolt, les reines du 200 m ont le champ libre

Les reines du tour et du demi-tour de piste Allyson Felix et Dafne Schippers sont attendues ce vendredi pour la dernière étape de la Ligue de Diamant, à Bruxelles. Les deux athlètes seront les stars de la soirée, en l'absence d'Usain Bolt, qui a décidé d'arrêter sa saison.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Allyson Felix et Dafne Schippers vont à nouveau en découdre sur la piste de Bruxelles. (JOHANNES EISELE / AFP)

Usain Bolt, à nouveau auréolé de trois titres mondiaux à Pékin, était initialement engagé pour le 200m. Fatigué par une saison perturbée par les pépins physiques, la star de l'athlétisme a décidé d'y mettre un terme. Il laisse ainsi le champ libre à son dauphin sur 100 et 200m Justin Gatlin, qui voit ainsi la victoire difficilement lui échapper. Le sprinter américain qui va doubler 100-200 m comme l'an dernier, espère faire comme en 2014, où il avait établi  la meilleure performance mondiale de la saison sur la ligne droite (9"77). Avec déjà en tête les JO de Rio, Gatlin a estimé que son âge (34 ans en  2016) n'était pas un frein pour aller plus vite. "J'ai eu huit jours de récupération à la maison pour préparer au mieux ces  deux courses". Fort de ses 43"48 à Pékin, le Sud-Africain Wayde  Van Niekerk redescend de distance pour concurrencer Gatlin sur le demi-tour de  piste.

Schippers et Felix en reines de la soirée

La nouvelle reine du demi-tour de piste féminin a un nouveau nom, en la personne de Dafne Schipper, qui a explosé de tout son talent les Mondiaux de Pékin. Avec le quatrième chrono de tous les temps sur 200m en 21"63, elle est désormais la dame à battre sur la distance, n'en déplaise à Allyson Felix, qui avait fait l'impasse de sa course de prédilection en Chine, pour se consacrer au 400m qu'elle avait dominé.    "C'est toujours excitant de voir de nouveaux talents émerger et j'aime les  challenges. La finale du 200 m a été vraiment impressionnante et c'était dur de  ne pas pouvoir y participer", a-t-elle confié. La triple championne du monde et championne olympique aura fort à faire face à la tornade néerlandaise, qui bouscule tout sur son passage depuis les championnats d'Europe à Zürich. Elaine Thompson, vice-championne du monde à Pékin en 21"66, est également alignée au départ.  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.