Cet article date de plus de deux ans.

Le surf électrique volant, la future mode

C'est un engin qui risque d'attirer votre curiosité cet été. Il s'agit d'un surf monté sur un foil, une aile immergée qui permet à la planche d'évoluer en volant sur l'eau. Si les surfs avec foil ne sont pas nouveaux, l'innovation de cette engin tient du fait qu'il est électrique. Capable d'atteindre 40 km/h il possède surtout une autonomie d'environ 1h30, soit presque le double d'une planche électrique sans foil qui a une traînée plus importante.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Encore en phase de tests, le "Power foil" devrait être commercialisé début juin par une PME de Perpignan. A peine monté sur la planche, l'utilisateur décolle de la surface de l'eau grâce à un simple coup d'accélérateur sur une commande sans fil. D'autres concurrents tels que la marque Takuma sont sur les rangs de ce concept, mais ce foil électrique français est le seul "le seul à avoir un coupe circuit qui arrête le moteur en cas de chute", assure Chris Defrance, le patron de Redwoodpaddle. Autre particularité du surf français, le bloc propulseur (foil, hélice et batterie) peut s'adapter à différents types de planches. Il n'y a plus qu'à essayer ,même s'il faudra tout de même débourser la somme de 5 000 euros.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.