Cet article date de plus de cinq ans.

Le Greg Theodoridis succède à Infantino comme N.2 de l'UEFA

Le Grec Theodore Theodoridis a été nommé secrétaire général de l'UEFA en remplacement de l'Italo-Suisse Gianni Infantino, élu la semaine dernière à la présidence de la Fifa. A 50 ans, il était devenu secrétaire général adjoint de l'instance européenne en 2010, après l'avoir intégré en 2008 comme directeur des relations avec les fédérations nationales. Dans l'attente du règlement défintif du cas Platini, suspendu six ans de toutes fonctions dans le football mais qui a fait appel, c'est lui qui dirigera l'UEFA. Celle-ci a par ailleurs indiqué qu'elle patienterait jusqu'au verdit du Tribunal arbitral du sport (TAS) pour prendre une décision quant à la présidence.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

En temps normal, cette nomination n'aurait pas ému grand monde. Mais la suspension de Michel Platini, président de l'UEFA, de toutes fonctions dans le football pour six ans suite au paiement par la Fifa d'une rémunération controversée, fait du N.2 de l'UEFA l'homme central de l'instance. Voilà donc le rôle que va endosser le Grec Theodore Theodoridis, qui succède ainsi à Gianni Infantino, désormais président de la Fifa.

Quant au cas Michel Platini, l'UEFA a indiqué qu'elle patienterait jusqu'au verdict du Tribunal arbitral du sport (TAS), auprès duquel le Français a fait appel de sa suspension. C'est seulement après, en fonction de la sentence, que l'instance décidera de l'avenir de son président. "Le Comité exécutif de l'UEFA a reconfirmé sa décision prise en janvier de ne pas programmer une élection à la présidence tant qu'une décision du TAS suite à l'appel de Michel Platini n'aura pas été rendue", a indiqué l'UEFA dans un communiqué.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.