Cet article date de plus de six ans.

Le Federer express à deux unités des 1000 victoires

Roger Federer n'a mis que 39 minutes pour signer le 998e sa carrière sur le circuit en expédiant l'invité australien James Duckworth 6-0, 6-1 en quarts de finale du tournoi ATP de Brisbane vendredi.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Roger Federer (Brisbane 2015)

"Je suis très content de mon jeu. J'ai joué de manière agressive en servant bien et en le mettant sous pression continue en retour de service", a commenté le champion suisse de 33 ans, vainqueur en 2014 de la Coupe Davis. Contrairement à son premier match de l'année, jeudi face à John Millman, un autre Australien invité par les organisateurs qui l'avait obligé à disputer trois sets avant de s'incliner (4-6, 6-4, 6-3), Federer a fait cavalier seul. Avec 90% de points marqués sur sa première balle, dont 12 aces, l'homme aux 17 trophées en Grand Chelem a réussi 24 coups gagnants.

"Je suis ravi d'avoir réalisé un match comme aujourd'hui après celui d'hier. Quand je menais 6-0, 2-0, il se trouvait dans une situation très compliquée", a ajouté Federer, N.2 mondial, qui sera opposé samedi au Bulgare  Grigor Dimitrov, 11e, en demi-finales. Le Japonais Kei Nishikori, tête de série N.2, a aussi impressionné en  battant le héros local Bernard Tomic 6-0, 6-4 en 58 minutes. Pour une place en finale, Nishikori, N.5 mondial, affrontera le Canadien  Milos Raonic, 8e mondial et vainqueur de la bataille de gros serveurs face à l'Australien Sam Groth 7-6 (7/5), 3-6, 7-6 (7/2). Bizarrement, Groth a servi plus d'aces (22 contre 15) que Raonic et marqué plus de points que son adversaire (99 contre 95), mais le Canadien a été plus régulier dans les deux jeux décisifs. "Je pense qu'il jouait mieux que moi", a d'ailleurs reconnu Raonic.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.