Le doublé de Benzema, Manchester City se rapproche du titre, Schalke 04 relégué... Ce qu'il faut retenir de la soirée en Europe

Le grand bonhomme de la soirée s'appelle Karim Benzema, auteur d'un doublé et d'une passe décisive pour redonner le sourire à son président Florentino Perez, pas à la fête cette semaine.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 4 min.
 (JORGE GUERRERO / AFP)

Après le fiasco de la Super Ligue européenne, certains membres fondateurs se sont relancés dans leur championnat respectif. Grâce à sa victoire contre Aston Villa, Manchester City se rapproche du titre en Premier League. Tout comme le Bayern en Allemagne alors que le Real Madrid reste dans la course en Espagne grâce à un grand Karim Benzema contre Cadix. 

• Karim Benzema porte le Real Madrid

Après la crise provoquée par l’annonce de la Super Ligue européenne, le Real Madrid retrouve le sourire sur le terrain. Les Merengues ont pu compter sur un Karim Benzema de gala contre Cadix. Auteur d’un doublé, le Français a marqué ses 20e et 21e de la saison et devient le deuxième meilleur buteur de la Liga, derrière Lionel Messi (23). L’ancien joueur des Gones s’est également montré altruiste, puisqu’il a délivré une passe décisive sur un centre pour Alvaro Odriozola. Une 88e offrande en championnat, qui lui permet de devenir le meilleur passeur du Real Madrid du XXIe siècle devant Cristiano Ronaldo. En prime, son équipe revient à hauteur de l'Atlético de Madrid, en tête de la Liga, avec un match de plus.

 

• City se prépare avant Paris, Chelsea accroché 

Avant d'affronter la semaine prochaine le Paris Saint-Germain lors de la demi-finale aller de la Ligue des champions, Manchester City a gagné (2-1) contre Aston Villa, pour la rencontre en retard comptant pour la 32e journée de Premier League. Les hommes de Pep Guardiola se sont imposés grâce à des réalisations de Phil Foden et Rodri, et prennent le large dans le championnat anglais. Les Cityzens comptent 11 points d'avance sur leur dauphin, Manchester United, à cinq journées de la fin. Une bonne préparation avant d'affronter les coéquipiers de Kylian Mbappé, le 28 avril. 

Tenus en échec face à Brighton (0-0), les Blues, quant à eux, gagnent des places en Premier League, à une semaine du match aller des demi-finales de la Ligue des champions contre le Real Madrid. Avec ce résultat, les hommes de Thomas Tuchel repassent devant West Ham au classement et sont quatrièmes à six journées de la fin.

• Tottenham se relance avec le jeune novice Ryan Mason

Après trois matches sans succès, et le licenciement deux jours plus tôt de José Mourinho, Tottenham a retrouvé le sourire. C'est la belle histoire de cette soirée européenne puisque Ryan Mason, désormais sur le banc des Spurs, est devenu le plus jeune entraîneur à officier en Premier League à seulement 29 ans. Et pour sa première en tant que coach principal, le Britannique a pu compter sur Gareth Bale et Heung-Min Son pour l'emporter contre Southampton (2-1). Le club londonien pointe à deux points de Chelsea, quatrième, mais avec un mach de plus.

 

• Le Bayern Munich se rapproche du titre

Grâce à sa nouvelle victoire contre le Bayer Leverkusen (2-0) et à la défaite de Leipzig contre Cologne (2-1), le Bayern Munich est à seulement trois points du titre. Alors qu’il ne reste que quatre journées, les Bavarois comptent 10 points d’avance sur leur dauphin. Un 31e titre de champion, dont neuf consécutivement, qui pourrait apaiser les relations entre Hans-Dieter Flick et les dirigeants du club, après l’annonce de son départ.

• Descente historique pour Schalke 04

Si le Bayern Munich sourit, son ennemi, lui, est dans la peine. Après 30 ans passés dans l’élite, Schalke 04 a été officiellement relégué en deuxième division. Les coéquipiers de Klaas-Jan Huntelaar ont perdu mardi contre Arminia Bielefeld (1-0), et ne peuvent plus se sauver mathématiquement. De plus, des supporters ont agressé les joueurs, alors que l’équipe rentrait après sa défaite. Dans un communiqué publié ce mercredi, le club allemand a réagi après ces incidents : "La frustration et la colère des supporters sont compréhensibles après la descente, mais le club ne tolèrera jamais l'usage de la violence physique". Une véritable descente aux enfers pour le club de la Ruhr, qui avait été vice-champion d’Allemagne, en 2018. 

• Fekir voit rouge 

Buteur contre Valence le dimanche 18 avril (2-2), Nabil Fekir n’a pas eu le temps de montrer l’étendue de son talent, ce mercredi, contre l’Athletic Club. Dès la 10e minute, l’ancien joueur de l’Olympique lyonnais a été expulsé suite à un tacle violent sur le tibia d’Unai Vencedor. L’arbitre de la rencontre, David Medie Jimenez, est allé voir la VAR et a donné un carton rouge au Français. Il manquera le match contre le Real Madrid, le 24 avril prochain. 

• Le Milan AC défait, l'Inter accroché, la Juve revigorée

Sale semaine pour les Milanais. Après avoir été dénoncés par les autres clubs suite à leur participation à la Super Ligue européenne, les Rossoneri, qui n'avaient plus connu la défaite depuis plus d'un mois (Naples, 1-2, le 14 mars), ont perdu contre Sassuolo, ce mercredi pour la 32e journée de la Serie A (1-2). Auteur d’un doublé, Giacomo Raspadori a douché les espoirs des hommes de Pioli, qui sont désormais à 10 points de l’Inter, premier du championnat. Et le Milan AC peut s'inquiéter car, la Juventus s'est imposé tranquillement contre Parme (3-1), sous les yeux d'Andrea Agnelli, très critiqué à cause de la Super Ligue. Le club du Piémont revient à un petit point des Milanais, au classement général. 

L'Internazionale a concédé le nul contre la modeste équipe de La Spezia (1-1), 15e du championnat italien, et qui n'est pas encore assurée du maintien. Après avoir été mené au score pendant près d'une demi-heure, Ivan Perisic (39e) a tout de même permis aux siens d'éviter le pire. Ils se rapprochent du Scudetto, qu'ils n'ont plus remporté depuis 2010.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.