Cet article date de plus de quatre ans.

Le contrôleur de l'AMA accuse le ministre russe des sports

Richard McLaren, enquêteur indépendant désigné par l'Agence mondiale antidopage, a officellement accusé vendredi le ministère russe des Sports d'avoir ordonné au laboratoire antidopage russe de "ne pas publier des résultats de contrôles antidopage positifs, lors des Mondiaux d'athlétisme 2013" de Moscou,
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : < 1 min.
Fin 2015, Richard McLaren (ici avec Richard Pound et Guenter Younger) membre de la Commission indépendante de l'Agence mondiale antidopage (FABRICE COFFRINI / AFP)

"Je dispose des preuves pour confirmer les informations que j'ai transmises à la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) selon lesquelles le ministère des Sports russe était impliqué dans les instructions données au laboratoire (russe) de ne pas publier des résultats de contrôles antidopage positifs sur la période avant, pendant et après les Mondiaux 2013", a précisé M. McLaren dans un communiqué publié via l'Agence mondiale antidopage, quelques heures après la décision de l'IAAF de maintenir la suspension des athlètes russes, ce qui devrait les priver des JO de Rio en août.
 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.