Cet article date de plus de six ans.

Le capitaine des Bafana Bafana n'était pas visé

Le capitaine de l'équipe sud-africaine de football Senzo Meyiwa n'était pas personnellement visé par l'homme qui l'a abattu, mais a été victime d'"un cambriolage qui a horriblement mal tourné", ont déclaré lundi les enquêteurs. Treize personnes ont été entendues et un suspect arrêté et inculpé après une semaine d'enquête. Le gardien de but international, âgé de 27 ans, a été abattu à Vosloorus par deux agresseurs qui ont brusquement surgi au milieu de la soirée.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : < 1 min.
L'ancien capitaine et gardien de but de l'Afrique du Sud, Senzo Meyiwa

Il semblerait, selon les déclarations de la compagne de Meyiwa, une chanteuse pop très célèbre dans dans le pays, que les cambrioleurs aient tiré dans la panique après une opération qui a mal tourné. Un suspect a donc été interpellé et reste sous surveillance policière pour éviter qu'il ne soit victime à son tour d'un règlement de compte après ce drame qui a bouleversé l'Afrique du sud.   

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.