La Madjer de Benzema, la 50e de Lacazette, l'inquiétude Coman... focus sur les Français qui ont marqué le week-end européen

Karim Benzema a inscrit un but magnifique lors du Clasico face au Barça. Il est l'un des Français du week-end, au même titre qu'Alexandre Lacazette, Illan Meslier ou encore Kurt Zouma. Kingsley Coman, sorti au bout d'une demi-heure avec le Bayern Munich, suscite de son côté l'inquiétude, et pourrait rater le quart de finale retour de Ligue des Champions avec le Bayern face au PSG. Retour sur ces Français qui ont marqué le week-end européen.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 3 min.
Alexandre Lacazette a inscrit un doublé avec Arsenal face à Sheffield United (LAURENCE GRIFFITHS / POOL)

• Benzema, une prestation de gala

Cette saison, Karim Benzema est inarrêtable avec le Real Madrid. Face au FC Barcelone samedi 10 avril (2-1), le Français a ouvert le score d'une sublime Madjer en coupant un centre au premier poteau pour son 19e but de la saison en Liga. La dixième réalisation de Benzema dans un Clasico, lui qui a inscrit au moins un but lors de ses sept derniers matches de championnat. Avec son attaquant en aussi grande forme, Zinédine Zidane peut espérer remporter un deuxième titre de champion d'Espagne consécutif. Le Real occupe désormais la 2e place du classement en Liga.

• Lacazette, puissance 50

Pour sa quatrième saison à Arsenal, Alexandre Lacazette prend du galon. Le Lyonnais fêtera ses 30 ans le 28 mai prochain, et force est de constater que l'ancien Lyonnais atteint une nouvelle forme de maturité cette année. Face à Sheffield United, Lacazette s'est vu confier le brassard de capitaine pour la troisième fois de la saison en Premier League. Un statut qu'il n'a pas galvaudé, puisque le Français a inscrit un doublé pour guider les siens sur le chemin de la victoire (3-0). Deux buts qui portent son total de réalisations en Premier League à 50. Proche d'entrer dans la trentaine, Lacazette est aussi quelque part dans sa cinquantaine.

• Zouma, défenseur le plus prolifique

Depuis l'arrivée de Thomas Tuchel à Chelsea en janvier, Kurt Zouma a pris l'habitude de cirer le banc chez les Blues. Samedi, l'international français, convoqué lors du dernier rassemblement de l'équipe de France, a été titularisé par l'entraîneur allemand pour la deuxième fois consécutive en Premier League. Après avoir sombré comme toute son équipe la semaine dernière face à West Bromwich (2-5), Zouma s'est bien rattrapé sur la pelouse de Crystal Palace (4-1) en marquant le troisième but de son équipe de la tête. Avec cette cinquième réalisation en Premier League cette saison, Zouma est devenu le défenseur le plus prolifique du championnat.

• Saint-Maximin, un match supersonique

Avec Allan Saint-Maximin, tout va toujours très vite. Entré à l'heure de jeu avec Newcastle face à Burnley dimanche 11 avril, le virevoltant ailier français a changé à lui seul le cours du match. Alors que son équipe était menée, Saint-Maximin n'a eu besoin que de deux petites minutes pour lui permettre d'égaliser, en offrant une passe décisive à son coéquipier Jacob Murphy. Cinq minutes plus tard, le Français a conclu un show solitaire pour donner la victoire aux siens à l'extérieur (2-1). Après une longue convalescence à la suite d'un test positif à la Covid-19, Saint-Maximin (24 ans) se remet tout doucement à faire chavirer les défenses de Premier League.

• Meslier, le dernier rempart

Un miracle. Voilà ce qu'a vécu avec Leeds le jeune Illan Meslier (21 ans) samedi sur la pelouse de Manchester City. Son équipe, entraînée par Marcelo Bielsa, s'est imposée face au leader de Premier League sur ses deux seules frappes du match (2-1). En face, les joueurs de Pep Guardiola ont tout fait pour s'imposer, avec 29 tirs enregistrés à l'issue de la rencontre. Sans succès. Meslier n'est pas étranger à cet exploit. Le gardien français, qui impressionne depuis ses débuts en Premier League, a réalisé six arrêts, et a été élu homme du match par le Daily Mail

• Coman, une sortie et une incertitude

Le Bayern Munich n'avait pas besoin de ça. À quelques heures de son quart de finale retour de Ligue des Champions face au Paris Saint-Germain, le club bavarois se questionne sur l'un de ses éléments-clés. Face à l'Union Berlin (1-1), Hansi Flick avait fait le choix de titulariser Kingsley Coman, qui avait pourtant affiché des signes de fatigue à l'issue du match aller face au PSG à l'Allianz Arena (2-3). L'entraîneur a passé outre, faisant confiance à son international français pour cette rencontre. Mais au bout de trente minutes, sur une passe anodine, Coman s'est touché le genou. Depuis, le Français semble aller mieux et devrait pouvoir s'entraîner lundi. Sa titularisation face au PSG mardi soir n'est toutefois pas encore assurée, et le choix de Flick pourrait être longtemps débattu.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.