Cet article date de plus de sept ans.

La France candidate au Mondial 2019

Cinq pays, l'Angleterre, la France, la Corée du Sud, la Nouvelle-Zélande et l'Afrique du Sud, se sont portés candidats à l'organisation de la Coupe du monde féminine en 2019, a annoncé vendredi la FIFA.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Si l'Afrique du Sud doit accueillir la Coupe du monde féminine des -20 ans en 2016, les quatre autres pays ont postulé aussi pour l'organisation de l'édition suivante des - 20 ans en 2018. Alors que l'International Football Association Board, organe garant des lois du football, a officiellement approuvé en mars la possibilité pour les joueuses de porter le voile sur un terrain sous certains conditions, la Fédération française (FFF) s'est dite à plusieurs reprises opposée à cette mesure dans un pays laïc comme la France. "On est candidat pour organiser la Coupe du monde des filles en 2019. Si l'Arabie Saoudite se qualifie on respectera les règles de la FIFA", avait cependant déclaré son président Noël Le Graët fin avril. Le prochain Mondial féminin se tiendra au Canada en 2015.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.