Cet article date de plus d'un an.

La Fifa débloque un fonds d'aide de 1,5 milliard de dollars pour les fédérations

La Fifa a débloqué jeudi un fonds d'aide aux fédérations de 1,5 milliard de dollars (1,32 md EUR) sous forme de subventions et de prêts pour faire face aux conséquences de la crise du coronavirus, a annoncé jeudi son président Gianni Infantino.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (OZAN KOSE / AFP)

"La Fifa a approuvé à l'unanimité un plan d'aide de 1,5 md USD", a déclaré Gianni Infantino, à l'issue d'une réunion virtuelle du Conseil de la Fifa, précisant que la Fédération internationale exercerait "un contrôle strict de l'utilisation des fonds". Le versement anticipé d'un montant de 150 M USD d'aides aux fédérations avait déjà été annoncé en avril.

Une aide partagée entre les 211 fédérations

Chacune des 211 fédérations membres pourra recevoir 1 M USD et une aide supplémentaire de 500.000 USD pourra être attribuée pour venir en aide au football féminin. Une autre aide sera disponible sous forme de prêts sans intérêts, qui pourront atteindre jusqu'à 35% des revenus de chaque fédération. Le montant minimum de chaque prêt sera de 500.000 USD et le maximum de 5 M USD. De plus, chaque confédération pourra recevoir un prêt de 4 M USD. "Nous exercerons un contrôle strict de l'utilisation des fonds, avec des audits, et il y aura des conditions de remboursement très claires", a déclaré le président de la FIFA.

"Nous devons venir en aide aux clubs et aux fédérations qui sont en réel danger" argumente la FIFA

Pour financer ces aides, la Fifa piochera dans ses réserves, à savoir 328 M USD pour couvrir les subventions directes et 556 M USD pour financer les prêts, a précisé Gianni Infantino. "Des clubs et des fédérations sont en réel danger. Dans certaines parties du monde, le football n'a pas encore repris. Nous devons leur venir en aide", a ajouté le boss de l'instance dirigeante mondiale du football. La création de ce fonds d'aide au football avait été annoncé en mars par la Fifa.

Fin avril, l'instance basée à Zurich avait annoncé le versement par anticipation de 150 millions de dollars (138 M EUR) de subventions à ses 211 fédérations membres, soit l'ensemble des aides pour les années 2019 et 2020, afin de faire face aux conséquences de la pandémie de Covid-19.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.