Cet article date de plus de sept ans.

La Colombie prend une option

La Colombie a fait un grand pas vers la qualification pour les 8e de finale de la Coupe du Monde en s'imposant (2-1) devant la Côte d'Ivoire jeudi lors de la 2e journée du groupe C. Après quarante cinq minutes plutôt insipides, et beaucoup de déchets techniques, le match s'est joué en deuxième période en faveur de Colombiens qui se sont imposés physiquement, alors que les Ivoiriens ont réagi trop tardivement.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La joie des joueurs colombiens (ADRIAN DENNIS / AFP)

Aucune des deux équipes tournées vers l'attaque, mais avec de la maladresse, n'est parvenue à inscrire un but lors d'une première période équilibrée. Large vainqueur (3-0) de la Grèce au premier match, les Cafeteros ont ensuite construit de façon spectaculaire leur succès devant la Côte d'Ivoire qui s'était imposée plus difficilement (2-1) face au Japon 

C'est le joueur de Monaco James Rodriguez qui a ouvert le score (63e) d'une tête consécutive à un corner de Cuadrado, déjà dangereux cinq minutes plus tôt.  Puis sur une contre-attaque, les coéquipiers de Yepes (100e sélection) ont rapidement creusé l'écart grâce à Quintero (70e). Mais les Éléphants ivoiriens ont trouvé les ressources pour réduire le score par le joueur de la Roma Gervinho au terme d'un exploit personnel (74e). Remis en selle par ce but ils ont ensuite pris d'assaut le but d'Ospina mais sans parvenir à revenir à hauteur. La Colombie a tenu bon et la rentrée de Drogba à l'heure de jeu n'y a rien changé.

La Colombie est seule en tête du groupe avec 6 points devant la Côte d'Ivoire en attendant la rencontre Japon-Grèce la nuit prochaine Autant dire que les Colombiens avec en outre un goal-average très favorable, une pris une option sur la qualification. Les Ivoiriens de leur côté devront attendre encore.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.