L'Olympico reporté, les Springboks au firmament, gros vent sur la Transat Jacques Vabre... Le récap' sport du week-end

Après le caillassage du bus de l'OL, le choc de Ligue 1 entre Lyon et Marseille a été reporté, dimanche. La veille, les Sud-Africains ont remporté un quatrième sacre mondial historique face aux All Blacks.
Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min
La Coupe du monde de rugby, les incidents en Ligue 1 et la Transat Jacques Vabre ont rythmé le week-end sportif. (AFP / MAXPPP)

La météo aura joué des tours sur plus d'un terrain de sport ce week-end. D'un ballon ovale rendu très glissant par la pluie au Stade de France, samedi 28 octobre, aux rafales de vent qui ont contrarié, dimanche, les plans du départ de la Transat Jacque Vabre. Eole a aussi soufflé à Sölden (Autriche), où Alexis Pinturault pointait en troisième position de la première course de l'hiver, un slalom géant, quand la première manche a été interrompue et la seconde annulée. Franceinfo: sport vous résume ce que vous avez manqué.

Football : l'Olympico reporté après des incidents

Le grand choc de la 10e journée de Ligue 1 n'aura donc pas eu lieu. Alors qu'il devait se tenir dimanche soir, le match entre l'Olympique de Marseille et l'Olympique lyonnais a été reporté à la suite du caillassage du bus des joueurs lyonnais, qui roulait en direction du stade Vélodrome. Deux vitres du véhicule ont explosé et l'entraîneur lyonnais, Fabio Grosso, ainsi que son adjoint, Raffaele Longo, ont été touchés au visage.

Après plus d'une heure d'attente, la décision a été prise de reporter la rencontre. Une annonce faite par François Letexier, qui devait arbitrer le match. Celui-ci a précisé que l'OL avait, lors d'une réunion de crise, demandé à ce que la rencontre ne soit pas jouée après avoir constaté l'état de l'entraîneur. L'OL reste dernier de Ligue 1 et devra attendre, comme l'OM, les décisions de la Ligue de football professionnel pour savoir quand pourrait être rejoué ce match. Les deux clubs ont annoncé porter plainte.

Rugby : l'Afrique du Sud, le quadruplé historique

A croire que les Springboks aiment jouer à se faire peur. Après deux victoires acquises d'un petit point et d'ultimes minutes haletantes face à la France et à l'Angleterre, les Sud-Africains ont répété ce même scénario, samedi 28 octobre au Stade de France. Les hommes de Rassie Erasmus et Jacques Nienaber ont dominé les All Blacks sous la pluie (12-11), permettant à l'Afrique du Sud de remporter sa deuxième finale mondiale d'affilée, après celle de 2019 au Japon.

Avec cette nouvelle victoire, les Springboks ont décroché une quatrième couronne mondiale, un record, et n'ont toujours pas perdu en finale de Coupe du monde. La veille, l'Angleterre avait disposé de l'Argentine (26-23) pour s'offrir la troisième place, la seule qui manquait à son palmarès mondial. 

Voile : départ mouvementé pour la Transat Jacques Vabre

Les conditions météo étaient dans toutes les conversations depuis plusieurs jours. Le vent et les risques de creux en mer ont finalement eu raison des plans des organisateurs de la Transat Jacques Vabre. Sous un ciel menaçant, seuls les cinq Ultim ont mis le cap, dimanche 29 octobre, sur Fort-de-France (Martinique). Si les bateaux des catégories Class40 et Ocean Fifty ont pu aussi prendre le départ, ils seront contraints à un arrêt forcé à Lorient en début de semaine. Objectif : se mettre à l'abri le temps que la grosse tempête attendue dans le Golfe de Gascogne trace sa route. 

Transat Jacques Vabre : un départ dans des conditions difficiles
Transat Jacques Vabre : un départ dans des conditions difficiles Transat Jacques Vabre : un départ dans des conditions difficiles (franceinfo)

Les 40 Imoca sont eux restés à quai. La faute à un manque de place à Lorient. "Nous n'avions pas la capacité de proposer ce format avec escale à la classe Imoca pour des raisons de place dans le port", a expliqué Francis Le Goff, directeur de course. La date de leur départ n'a pas encore été déterminée.

Rugby : les Bleues chutent en Australie

Après une victoire historique contre les Black Ferns le week-end passé, les Tricolores n'ont pas su enchaîner, samedi 28 octobre, face aux Australiennes. Pour le compte de la deuxième journée du WXV, nouvelle compétition internationale, les Françaises ont chuté (20-29) à Dunedin (Nouvelle-Zélande) malgré une première mi-temps où elles ont fait jeu égal avec les Wallaroos. 

Le XV tricolore affrontera le Canada, quatrième nation mondiale, samedi 4 novembre (4 heures, heure française).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.