L'inquiétude De Bruyne, Haaland libéré, le samedi tourmenté du Bayern... ce qu'il faut retenir du week-end européen

Haaland buteur, De Bruyne blessé et la mésaventure de Diop sont à retenir dans ce week-end européen.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 3 min.
Kevin de Bruyne est sorti blessé face à Chelsea, le 17 avril 2021 (IAN WALTON / POOL)

Le week-end de football a été marqué par l'imbroglio autour de la Super Ligue. Mais des matches se sont joués, au cours desquels Haaland a retrouvé le chemin des filets, De Bruyne s'est blessé et Diop a marqué deux fois.

• Manchester City dit adieu au quadruplé et s'inquiète pour De Bruyne

Sale samedi pour Manchester City. Le futur adversaire a d'abord vu son rêve de réaliser un quadruplé cette saison être anéanti par Chelsea en demi-finales de la Cup (0-1). Dorénavant, les Citizens ne peuvent "que" remporter la Premier League, la FA Cup et la Ligue des champions. En C1, Manchester City affrontera le Paris Saint-Germain en demi-finales. Et pour ce match décisif, Pep Guardiola pourrait ne pas compter sur Kevin de Bruyne. Son maître à jouer est sorti blessé face à Chelsea, visiblement touché aux ligaments de la cheville. À moins de dix jours du match face au PSG, c'est tout Manchester City qui s'inquiète pour De Bruyne.

• Haaland retrouve le chemin des filets

Cela faisait sept matches qu'il n'avait plus marqué. Une éternité pour Erling Haaland. Le prodige norvégien de 20 ans a réparé cette anomalie dimanche 18 avril, lors de la large victoire du Borussia Dortmund face au Werder Brême (4-1). Avec un doublé, Haaland est revenu à hauteur du deuxième meilleur buteur du championnat, André Silva, avec 23 buts en 24 matches. La machine semble relancée pour l'attaquant de Dortmund. Une aubaine pour le Borussia, qui est en grande difficulté en championnat. À cinq journées de la fin, le club de la Ruhr compte cinq points de retard sur la troisième place, qualificative pour la prochaine Ligue des champions.

• Musiala impressionne avec le Bayern

Vous l'avez peut-être aperçu sur la pelouse du Parc des Princes, à la toute fin de la demi-finale de Ligue des champions entre le Bayern Munich et le Paris Saint-Germain. Jamal Musiala, 18 ans seulement, est en train de faire son trou dans le plus grand club d'Allemagne. Face à Wolfsburg samedi, le milieu de terrain a inscrit le premier doublé de sa jeune carrière pour offrir une victoire décisive au Bayern dans la course au titre (3-2). Un exploit pour Musiala qui est devenu le plus jeune joueur de l'histoire de la Bundesliga à compter six buts dans le championnat allemand et qui compte deux sélections avec l'équipe d'Allemagne depuis début mars. Une progression fulgurante qui est une bonne nouvelle pour les supporters du Bayern, qui ont appris samedi la volonté de l'entraîneur Hansi Flick de quitter le club à la fin de la saison.

• Les montagnes russes de Diop

En course avec West Ham pour accrocher une improbable qualification pour la prochaine Ligue des champions, Issa Diop a vécu samedi une après-midi qu'il n'oubliera pas de sitôt sur la pelouse de Newcastle. Face aux Magpies, le Français a d'abord inscrit un but gag, contre-son-camp. Sur une frappe de son compatriote Allan Saint-Maximin, Diop a réalisé un beau double contact en tentant de dévier le ballon... avant que celui-ci ne franchisse la ligne de but. Alors que West Ham était mené 2-0, Diop a ensuite mené la révolte de son équipe en marquant de la tête pour la réduction du score, avant l'égalisation de Jesse Lingard. Malheureusement pour Diop et ses coéquipiers, Newcastle a fini par reprendre l'avantage et s'imposer (3-2).

• Courtois maintient le Real Madrid en vie

Le poste de gardien de but est peut-être l'un des plus ingrats dans le football. Lorsqu'un portier réalise une grande saison, il est important de le souligner. Face à Getafe dimanche soir (0-0), Thibaut Courtois a une nouvelle fois rappelé qu'il est en très grande forme. Déjà décisif contre Liverpool en demi-finales retour de la Ligue des champions mercredi (0-0), le gardien belge a sorti pas moins de six arrêts face à Getafe. Une prestation colossale qui vient sauver le Real, bien mal en point lors de ce match. Surtout, ces nombreuses parades maintiennent l'équipe de Zinédine Zidane dans la course au titre. Après la victoire de l'Atlético de Madrid face à Eibar (5-0), les Madrilènes comptent trois points de retard sur les Colchoneros à sept journées de la fin du championnat, et peuvent encore espérer conserver leur titre de champion.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.