Cet article date de plus de six ans.

L'Association de football amateur demande la démission de Thiriez

L'Association française de football amateur (AFFA) a estimé que le traitement réservé au club de Luzenac était le "symbole du foot amateur sacrifié sur l'autel du mépris" et a demandé la démission du président de la Ligue de football professionnel (LFP) Frédéric Thiriez. "Aujourd'hui, une certaine idée du football, faite de morale, d'éthique et de justice est morte assassinée par ceux qui sont censés défendre ses valeurs", dit l'AFFA dans un communiqué.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Frédéric Thiriez, président de la Ligue française, mais aussi président du syndicat des ligues de football européennes professionnelles.

Le dossier de Luzenac n'a pas simplement été le feuilleton de l'été. L'interdiction d'accéder en L2 n'a pas seulement laissé des hommes sans emploi. Elle a aussi rendu très mécontente l'Association française de football amateur (AFFA).

"La mission de la LFP était simple: rendre possible l'accession de Luzenac,  l'accompagner vers le professionnalisme en l'aidant à se structurer. Tout a été  fait pour empêcher cette montée acquise sur le terrain! C'est pourquoi, l'AFFA  demande la démission immédiate du président de la LFP", ajoute dans le communiqué Eric Thomas,  président de l'association et candidat par deux fois à la présidence de la  Fédération française de football (FFF). Outre la démission de Frédéric Thiriez, l'AFFA réclame "la tenue immédiate  de rencontres nationales du football français, dans tous les districts de  France".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.