Cet article date de plus de dix ans.

L'Argentine dompte le Portugal

Quelques affiches de prestige avaient lieu ce mercredi en marge de la rencontre France-Brésil (1-0). L'Argentine l'a emporté à l'arraché face au Portugal (2-1) grâce à un pénalty en fin de rencontre de Messi, tandis que l'Allemagne et l'Italie se sont neutralisés (1-1). L'Angleterre a obtenu une victoire rassurante contre le Danemark (2-1). Les vice-champions du monde néerlandais ont dominé l'Autriche (3-1). L'Espagne a obtenu une courte victoire sur la Colombie.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.

Une pléiade de matchs de prestige étaient disputés ce mercredi soir, sur  les pelouses vertes du globe. Plusieurs ont débouché sur des scores nuls. A Genève, dans le match des étoiles, opposant l'Argentine au Portugal et Lionel Messi à Cristiano Ronaldo, c'est finalement le double ballon d'or qui a raflé la mise en inscrivant le but de la victoire sur pénalty durant les arrêts de jeu. "CR7" a lui aussi offert un match plein en remettant son équipe sur de bons rails, en égalisant à la 21e minute. Il répondait ainsi à un but de son coéquipier au Real Madrid, Di Maria, premier buteur à la 14e min sur un service de Messi. La "puce" a finalement délivré les siens, après s'être longtemps  heurté à un Eduardo des grands soirs.

Dans un autre match de légende, l'Allemagne a été tenue en échec par l'Italie. Si l'inévitable Klose avait débloqué la situation à la 16e minute avant que Rossi ne remette les deux équipes à égalité en fin de rencontre (81e). L'Espagne, championne d'Europe et du monde en titre,  a eu toutes les peines du monde pour s'imposer devant la Colombie, pourtant 50e au classement Fifa. Il a fallu attendre la 86e et un but de Silva pour sauver les siens.

De son côté, l'Angleterre a dominé le Danemark (1-2) grâce à des réalisations de Bent (10e) et Young (68e) après l'ouverture du score d'Agger (8e). Les Pays-Bas, privés de plusieurs cadres, se  sont facilement imposés trois buts à un face à l'Autriche mercredi soir à  Eindhoven lors d'un match amical dominé par les vice-champions du monde en  titre. A noter également la victoire surprise du Luxembourg, futur adversaire de l'équipe de France, face à la Slovaquie (2-1).

Les réactions :

Joachim Löw (sélectionneur de  l'équipe d'Allemagne): "C'était un match intéressant à suivre, mais on a eu des  phases bonnes et des phases moins bonnes. En seconde période, on a pris moins  de risques et on n'est pas parvenu à marquer ce 2e but. J'ai vu de très bonnes  choses, mais il y a des choses à améliorer dans l'organisation et la tactique.  On n'est pas parvenu à jouer pendant 90 minutes au rythme auquel nous sommes  habitués de jouer. Ce nul me semble logique.

Tous les résultats :

Danemark - Angleterre 1-2
Afrique du Sud - Kenya 2 - 0
Israël - Serbie 0 - 2
Albanie - Slovénie 1-2
Luxembourg - Slovaquie 2-1
Bulgarie-Estonie 2-2
Turquie - Corée du Sud 0 - 0
Swaziland - Zambie 0 - 4
Hongrie - Azerbaïdjan 2 - 0
Croatie - République Tchèque 4-2
Lettonie - Bolivie 2 - 1
Iran - Russie 1 - 0
Macédoine - Cameroun  0 - 1
Mozambique - Botswana 1 - 1
Belarus - Kazakhstan 1 - 1
Cap-Vert - Burkina Faso 1 - 0
Moldavie - Andorre 2 - 1
Grèce - Canada 1 - 0
Géorgie - Arménie 2 - 1
Malawi - Namibie 2 - 1
Nigeria - Sierra Leone 2 - 1
Pologne - Norvège 1 - 0
France - Brésil 1 - 0
Pays-Bas - Autriche 3 -1
Ecosse - Irlande du Nord 3 - 0

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.