Cet article date de plus d'un an.

L'ancien numéro un mondial Juan Carlos Ferrero épingle Zverev et la nouvelle génération

Ex-entraîneur éphémère d'Alexander Zverev, Juan Carlos Ferrero a sévèrement critiqué le joueur allemand dans un podcast diffusé par 3iguales. Un smash féroce de la part de l'ancien numéro un mondial espagnol, qui n'épargne pas la nouvelle génération.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Remercié à la fin de l'Open d'Australie 2018, Juan Carlos Ferrero n'aura entraîné Alexander Zverev que huit petits mois. Et visiblement, l'ancien numéro un mondial n'en a pas gardé un bon souvenir. Dans un podcast pour 3iguales, Ferrero a dressé le portrait de son ancien poulain, et ça vaut le détour.

La Next Gen pointée du doigt

Entre autres, Ferrero a pointé le manque de régularité du jeune allemand : "À l'entraînement, il passait, par exemple, trois heures sur le terrain, mais il ne faisait pas de la qualité plus qu'une heure et demie. Il y avait des protestations, des arrêts, de la colère et des distractions. À l'époque, nous sommes entrés en conflit en raison de son manque de ponctualité et de son manque de respect pour les membres de l'équipe, même si son père m'a beaucoup aidé".

A 40 ans, l'Espagnol a porté un regard assez critique sur la nouvelle génération : "Ils ont trop de distractions hors du terrain. Je les regarde s'amuser sur Instagram et ne pas penser au tennis comme nous à l'époque. (...) Pour vaincre Federer, Nadal ou Djokovic, Zverev et les autres doivent s'améliorer en dehors du terrain : de la diététique à la préparation physique". On attend le retour de Zverev...

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.