Cet article date de plus de quatre ans.

Rio 2016 - Teddy Riner, Rio, berceau d'un destin en or

Teddy Riner va vivre aujourd'hui la journée qu'il attend depuis quatre ans: la conquête d'un deuxième titre olympique consécutif. Cela tombe bien, Rio lui a toujours réussi. Voici neuf années, il y décrochait son premier titre de champion du monde, à 18 ans. Il y a trois ans, il est revenu dans la « Cidade Maravilha » y décrocher une 6e couronne planétaire. Mais cela n’a pas le même goût que l’or olympique, découvert à Londres en 2012. « Un titre olympique, ça change une vie », scande le colosse.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

« Cette médaille d’or olympique, c’est ce qui me pousse à me lever tous les matins, à m’entraîner. J’adore la compétition, j’adore souffrir à l’entraînement, j’adore ressentir que je progresse. J’aime les compétitions, les championnats, les gros événements, le reste ne m’intéresse pas. » Teddy Riner ne fait pas dans la demi-mesure. Son double mètre et son palmarès incroyable le lui permettent. Huit fois champion du monde, personne ne l’avait réalisé dans l’histoire. Mais huit ans après le bronze olympique à Pékin qui avait un goût bien amer, quatre ans après l’or à Londres, le Français veut égaler les meilleurs judokas, comme David Douillet, avec une deuxième couronne olympique. Cela tombe bien, Rio lui réussit plutôt bien généralement. Mais comme il le dit lui-même dans un sourire, « Rio, c’est mon rêve et mon cauchemar ».

Vidéo: Comment Riner se motive après avoir tout gagné

Teddy Riner au pied du Christ Rédempteur de Rio en 2013, après les Mondiaux

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.