VIDEO. Qui est Kim Yo-jong, sœur de Kim Jong-un et invitée surprise des JO d'hiver 2018 ?

Cette parente du leader de la Corée du Nord accompagne le chef de la délégation de son pays aux Jeux olympiques de Pyeongchang (Corée du Sud). Franceinfo vous en dit plus sur cette invitée surprise des Jeux olympiques d'hiver.

Voir la vidéo
avatar
Guillemette Jeannot

Mis à jour le
publié le

Cette femme est un symbole. Kim Yo-jong, la plus jeune sœur de Kim Jong-un, le leader nord-coréen, fait partie des 22 membres de la délégation gouvernementale présente aux Jeux olympiques d’hiver. Elle incarne le rapprochement des deux Corées.

Kim Yo-jong a intégré le cœur du parti unique, le politburo, en octobre dernier, à l’âge de 29 ans. Confidente de son frère et influente en politique, elle participe aux décisions de sécurité et au contrôle des médias officiels. Elle est le premier membre de la dynastie Kim à entrer en Corée du Sud depuis 1953. Son grand-père fut le dernier à fouler le sol sud-coréen à la fin de la guerre, il y a soixante-cinq ans.

Une envoyée spéciale à suivre 

Au cours de son séjour à Pyeongchang, elle doit rencontrer des officiels sud-coréens et discuter d’une "détente" entre les deux pays. Elle doit notamment déjeuner avec le président Moon Jae-in, samedi 10 février.

Elle n’a pas rencontré le vice-président américain, Mike Pence, lors de la cérémonie d’ouverture, mais elle pourrait croiser Ivanka Trump, la fille du président américain avec qui Kim Jong-un s'est écharpé ces derniers mois, lors de la cérémonie de clôture.

Kim Yo-jong, la soeur de Kim Jong-un, serre la main du président sud-coréen Moon Jae-in lors de la cérémonie d\'ouverture des Jeux olympiques d\'hiver 2018 de Pyeongchang au stade de Pyeongchang le 9 février 2018.
Kim Yo-jong, la soeur de Kim Jong-un, serre la main du président sud-coréen Moon Jae-in lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'hiver 2018 de Pyeongchang au stade de Pyeongchang le 9 février 2018. (PATRICK SEMANSKY / POOL / AFP)