Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo JO 2016 : le coup de gueule de Céline Géraud contre les judokas français à Rio

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Coup de gueule de Céline Giraud contre les judokas français
Article rédigé par
France Télévisions

La journaliste de France Télévisions, ancienne championne de judo, s'est énervée mardi après-midi contre les judokas français, "les seuls à contester l'abitrage" selon elle.

"Non, il n'y a pas de cabale contre le judo français !" Journaliste à France Télévisions et ancienne championne de judo, Céline Géraud a tenu à faire une mise au point cinglante en plein direct, mardi 9 août, après les propos du Français Pierre Duprat, éliminé par le Russe Denis Iartcev sur une pénalité. Le judoka tricolore a en effet exprimé, dans une interview au Figaro, sa "colère" et son "dégoût" vis-à-vis d’un arbitrage qui lui a été, selon lui, volontairement défavorable.

Le judo est un art martial avec des règles, des codes, avec un arbitre. Si vous voulez faire un sport où il n'y a pas d'arbitre, vous allez faire du jokari sur la plage. Si vous voulez faire de la compétition, vous acceptez les règles.

Céline Géraud

"Ce qu'il faut savoir, c'est que les Français, depuis le début de la compétition, sont les seuls ici sur les tatamis à contester les décisions de l'arbitrage", a poursuivi l'ex-judokate.

>> JO 2016 : le programme complet des épreuves de judo

Ainsi dès le premier jour, Walid Khyar a exigé un arbitrage vidéo, "ce qui ne se fait jamais", selon la journaliste. Au deuxième jour, Priscilla Gneto a regardé après sa disqualification "les arbitres de façon un peu frondeuse, ça a choqué", déplore encore Céline Géraud. Résultat : "Le corps arbitral est venu voir la fédération française en leur disant attention ça fait deux jours de suite que vos garçons et vos filles sont un peu arrogants. Pierre Duprat a perdu son match, no comment", conclut l'ancienne championne.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.