La Corée du Sud propose à la Corée du Nord de "discuter" le 9 janvier

Il s'agira d'évoquer une participation de sportifs nord-coréens aux Jeux olympiques d'hiver à Pyeongchang, "de même que d'autres questions d'intérêt mutuel pour l'amélioration des relations intercoréennes".

Le président sud-coréen Moon Jae-in, à Pékin (Chine), le 14 décembre 2017.
Le président sud-coréen Moon Jae-in, à Pékin (Chine), le 14 décembre 2017. (NICOLAS ASFOURI / AFP)
avatar
franceinfo avec AFP et ReutersFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Séoul répond à Kim Jong-un, qui a évoqué une participation nord-coréenne aux Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang. La Corée du Sud a proposé, mardi 2 janvier, de tenir des discussions avec la Corée du Nord, le 9 janvier.

"Nous espérons que le Sud et le Nord pourront s'asseoir face à face pour discuter de la participation de la Corée du Nord aux Jeux de Pyeongchang de même que d'autres questions d'intérêt mutuel pour l'amélioration des relations intercoréennes", a déclaré le ministre sud-coréen de l'Unification, Cho Myoung-Gyon, lors d'une conférence de presse.

"L'amélioration des relations entre la Corée du Nord et la Corée du Sud ne peut pas être séparée d'une solution au programme nucléaire nord-coréen", a toutefois rappelé le président sud-coréen Moon Jae-in mardi. Il a également demandé aux ministres des Sports et de l'Unification de prendre rapidement des mesures pour permettre la venue d'athlètes nord-coréens.