VIDEO. JO 2016 : le Cercle des nageurs de Marseille, une fabrique à champions

À cinq jours du début des JO de Rio, une équipe de France Télévisions s'est intéressée aux nageurs français, et plus particulièrement à ceux du Cercle des nageurs de Marseille.

FRANCE 2

Florent Manaudou, Fabien Gilot, Frédérick Bousquet ou encore Camille Lacourt ont un point commun : ils s'entraînent tous au Cercle des nageurs de Marseille. À Rio, le Cercle des nageurs de Marseille va tenter d'entretenir sa légende : celle d'une fabrique à champions. L'une des recettes du succès : réunir les meilleurs nageurs. Une évidence, mais un pari osé au départ. "Quand on a commencé à travailler ensemble il y a 10 ans, tout le monde nous montrait du doigt, en disant à Marseille ils sont fous : Romain Barnier entraîneur qui n'a jamais entrainé, faire travailler Frédérick Bousquet et Fabien Gilot qui sont adversaires, ils vont se taper dessus...", commente Fabien Gilot.

Une aventure collective

Aujourd'hui, c'est une belle bande de copains, même si à l'entraînement il n'y a pas que des sourires. 4 000 kilomètres de natation par an, la lassitude guette. "L'ennemi, c'est tomber dans une phase de fatigue où il n'y a plus de progression dans l'eau et donc plus de plaisir", explique Julien Jacquier, entraîneur de Camille Lacourt et Medhy Metella. Six heures d'effort quotidien, 300 jours par an, le rêve olympique a un prix. Sur les 28 nageurs français engagés à Rio, 12 viennent de Marseille. Au Brésil, leur aventure sera collective.

Le JT
Les autres sujets du JT