Rio 2016 : Éric Delaunay est prêt à tirer une médaille

Ce mercredi 3 août, France 3 vous fait découvrir le skeet olympique avec Éric Delaunay, champion d'Europe 2015.

France 3

Comme tous les jours, Éric Delaunay arrive dans son club de tir dans la Manche. Ici, le tireur se retrouve quasiment toujours seul, le club ne comptant que 50 licenciés. "J'aime bien être seul pour faire mon propre programme", explique-t-il. Sa discipline ? Le skeet olympique, ou une sorte de ball-trap où il faut tirer sur des cibles volant à 120km/h. Pour tirer, un fusil qui vaut 10 000 euros.

Plus de 50 000 cartouches par an

En compétition, le tireur vise de huit positions différentes. Cinq séries de 25 plateaux en argile sont lancés. Pour arriver en finale, il faut atteindre 123 cibles sur 125. Le plus dur dans le tir, c'est "le côté mental, car il faut réussir à casser les plateaux le jour J, les uns devant les autres", assure-t-il. Le champion d'Europe 2015 a goûté aux joies du tir dès l'âge de sept ans. Son père tenait un stand de ball-trap. À 29 ans, Éric vide plus de 50 000 cartouches par an.

Le JT
Les autres sujets du JT