Cet article date de plus de sept ans.

Sotchi : le curling, vénérable sport olympique

DE NOTRE ENVOYE SPECIAL | Le tournoi olympique de curling a commencé ce lundi à Sotchi. L'occasion de découvrir le sport peut-être le plus méconnu, en France, des JO d'hiver. Et pourtant, le "jeu qui rugit" possède des origines lointaines, et a de sérieux arguments à faire valoir, de même que de vraies valeurs. Et c'est même un sport très télégénique, dans la lumière tous les quatre ans.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Franceinfo (Franceinfo)

D'accord, il faut passer les premières moqueries. Les réflexions du genre "quand tu auras fini de balayer, on pourra jouer au hockey " (blague de hockeyeur canadien rencontré dans les allées du parc olympique). Les curleurs y sont de toute façon habitués depuis le temps.

Olympique depuis 1998, à Nagano, le curling fait désormais partie à part entière de la grande famille des Jeux. Et si certains affirment que c'est le sport idéal pour s'endormir devant la télévision, c'est qu'ils n'ont pas bien regardé, assurément.

Ambiance de fair-play

A Sotchi, le curling a trouvé un bel écrin. La patinoire Ice Cube, la plus petite du parc olympique, offre en effet toutes les infrastructures nécessaires. En l'occurence, quatre pistes de 42 mètres de long et 4,75 mètres de large chacune, sur lesquelles se disputent des parties simultanées. La plus longue de ce lundi, jour d'ouverture du tournoi, a opposé l'Allemagne au Canada (11-9 pour les Canadiens), et a duré plus de deux heures et demie.

Surtout, comme c'est à chaque fois le cas, les parties se sont déroulées dans une atmosphère de fair-play et de respect mutuel entre les équipes. Le public a suivi, encourageant majoritairement les Russes mais sans huer l'adversaire, ni même le déconcentrer par des cris mal placés.

Le but du jeu est plutôt simple : un joueur lance une
pierre de granit pesant 20 kilos, ses deux coéquipiers munis de balais grattent
la glace devant la pierre, pour la chauffer afin que le lancer soit plus
rapide. Au bout de la piste, la "maison ", une cible dont il faut
évidemment viser le centre. Le vainqueur d'une manche est celui qui
compte la pierre la mieux placée.

Origines incertaines

Mais qui a eu l'idée d'inventer un tel sport ? A
priori, ce sont les Ecossais, chez qui on a retrouvé les traces écrites de la
pratique d'un tel sport les plus anciennes. Ils ont ensuite exporté le curling
au fil de leurs voyages, aux Etats-Unis, au Canada, dans les pays scandinaves...
Là-même où la pratique est la plus assidue aujourd'hui.

Il se pourrait même, sans que l'on en soit complètement sûr,
que le curling soit l'un des sports d'équipes les plus anciens au monde. Sur
certains tableaux de Bruegel, au XVIe siècle, la Fédération française des
Sports de Glace
nous apprend que certains personnages semblent pratiquer le
curling, ou un sport qui lui ressemble. Mais, différence, à l'époque le curling
se pratiquait sur des lacs et étangs gelés, pendant l'hiver. Une différence de
taille, qui a empêché sa propagation à travers le monde. Aujourd'hui, le
curling est pratiqué dans une cinquantaine de pays. Le Canada est double
champion olympique chez les hommes, tout comme la Suède chez les femmes.

La France à la remorque

L'équipe de France de curling ne brillera pas à Sotchi.
Forcément, vu qu'elle n'a pas réussi à se qualifier. Une énorme déception étant
donné l'exposition unique qu'offrent les Jeux olympiques à ce sport qui a du
mal à intéresser dans l'hexagone.

Notre pays compte en effet seulement 250 à 350 licenciés,
répartis dans une vingtaine de clubs couvrant tout le territoire (Marseille, Nice,
Belfort, Mulhouse, Chamonix, Lyon, Rouen et... Saint-Pierre-et-Miquelon). De
plus, aucune installation ou presque n'a été pensée pour le curling ; la
plupart du temps, les curleurs pratiquent sur des patinoires dédiées au hockey
sur glace. Ici plus qu'ailleurs, le curling est méconnu, voire mal vu. Ce n'est
pas pour rien que certains le qualifient avec dédain de "pétanque sur
glace
". La pétanque, ce noble sport. Comme le curling.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers JO de Sotchi

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.