Cet article date de plus de trois ans.

JO d'hiver 2018 : un général nord-coréen haut placé assistera à la cérémonie de clôture

Kim Yong-chol, responsable des relations intercoréennes au sein du Parti des travailleurs de Corée, présidera la délégation de Pyongyang pour la cérémonie de clôture.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (JO YONG-HAK / POOL)

Pyongyang (Corée du Nord) sera représentée à Pyeongchang (Corée du Sud). Un général nord-coréen haut placé assistera dimanche à la cérémonie de clôture des Jeux olympiques d'hiver. Kim Yong-chol, responsable des relations intercoréennes au sein du Parti des travailleurs de Corée, dirigera la délégation officielle de huit membres qui se rendra dans le pays voisin de vendredi à dimanche, a annoncé jeudi 22 février dans un communiqué le ministère nord-coréen de l'Unification.

Après deux années de très fortes tensions sur la péninsule en raison des programmes nucléaire et balistique de Pyongyang, les Jeux de Pyeongchang ont permis une spectaculaire détente entre les deux Corées qui sont encore techniquement en guerre. Le Nord avait envoyé au Sud pour la cérémonie d'ouverture une délégation officielle de très haut niveau, comptant quatre hauts responsables, parmi lesquels Kim Yo-jong, la sœur du dictateur Kim Jong-un, et Kim Yong-nam, qui est selon le protocole le chef d'Etat de la Corée du Nord.

Le président sud-coréen Moon Jae-in, qui avait déjà rencontré ces émissaires, devrait recevoir aussi la délégation attendue vendredi, a indiqué l'agence sud-coréenne Yonhap citant la présidence. Mercredi, un responsable américain a annoncé que la fille de Donald Trump dirigerait la délégation américaine en Corée du Sud pour la clôture des JO. Il a indiqué qu'aucun contact n'était prévu avec les responsables nord-coréens.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.