JO d'hiver 2018 : le bronze pour Pinturault et le relais de ski de fond français... Ce qu'il ne fallait pas rater cette nuit

La journée de dimanche a bien débuté pour les Tricolores qui ont ramené deux nouvelles médailles. Et une troisième pourrait bien compléter le tableau à la mi-journée avec Martin Fourcade.

Alexis Pinturault participe au slalom géant de ski alpin, le 18 février 2018 à Pyeongchang (Corée du Sud).
Alexis Pinturault participe au slalom géant de ski alpin, le 18 février 2018 à Pyeongchang (Corée du Sud). (DIMITAR DILKOFF / AFP)

La date porte-t-elle chance aux Bleus ? Il y a quatre ans, aux Jeux olympiques de Sotchi (Russie), l'équipe de France avait remporté trois médailles le 18 février 2014. En sera-t-il de même à Pyeongchang ? Ca semble bien parti.

>> Suivez toutes les épreuves de la journée dans notre direct

Alexis Pinturault a en effet décroché la médaille de bronze du slalom géant de ski alpin, dimanche. Il offre ainsi une nouvelle médaille à la France. Si vous dormiez, voici ce que vous avez raté dans la nuit du samedi 17 au dimanche 18 février. 

Alexis Pinturault décroche le bronze

Même scénario qu'à Sotchi pour Alexis Pinturault. Le skieur français a décroché la médaille de bronze au slalom géant de ski alpin, dimanche. Déjà médaillé d'argent du combiné quelques jours avant, le Savoyard est arrivé à 1 sec 31/100es derrière l'intouchable Autrichien, Marcel Hirscher. C'est pour ce dernier le deuxième titre olympique remporté à Pyeongchang, après celui du combiné. Le Norvégien Henrik Kristoffersen s'est intercalé pour prendre la médaille d'argent. 

"Je suis content. C'est ma deuxième médaille et je pense que je peux être fier du parcours jusque-là", a réagi Alexis Pinturault. 

Outre Alexis Pinturault, les Bleus ont réalisé un tir groupé lors de cette épreuve de slalom géant. Thomas Fanara est arrivé 5e, Victor Muffat-Jeandet 6e et Mathieu Faivre 7e.

Les Français montent sur le podium en relais de ski de fond

Une médaille au bout de 40 km de souffrances. Le relais masculin français de ski de fond (4x10 km) a remporté le bronze, dimanche. Jean-Marc Gaillard, Maurice Manificat, Clément Parisse et Adrien Backscheider ont parcouru quasiment toute la course dans les trois premiers, avant de terminer troisième derrière la Norvège, en or, et la Russie sous bannière olympique, en argent. Les quatre athlètes apportent aux Bleus leur 9e médaille des JO de Pyeongchang.

Ils ont été félicités par de nombreux athlètes sur les réseaux sociaux. "Que c'est bon !! Vous êtes des géants les gars", a par exemple salué Simon Fourcade. 

Le compteur des médailles norvégiennes s'envole

Une justesse technique irréprochable et des réceptions parfaites. Oystein Braaten a placé la barre très haut dès la première manche de la finale de ski slopestyle. Le Norvégien a été sacré champion olympique, se plaçant devant l'Américain Nick Goepper et le Canadien Alex Beaulieu-Marchand. Les deux Français engagés, Antoine Adélisse et Benoît Buratti, n'ont quant à eux pas réussi à se qualifier pour la finale.

A 22 ans, Oystein Braaten a fait run spectaculaire qui lui a valu le score de 95,00 points. Il remporte ainsi la huitième médaille d'or de la Norvège depuis le début de ces JO et la 23e en tout, le meilleur total des pays en lice.

Le Suisse Andri Ragettli montre un entraînement (original) de ski slopestyle

Savez-vous comment on se prépare à une épreuve de ski slopestyle ? Le Suisse Andri Ragettli, arrivé septième lors de la finale à Pyeongchang, l'explique (ou plutôt le montre) en vidéo. Dans un enregistrement publié par le compte Twitter des Jeux olympiques, on voit le skieur dans une salle de gym, sautant de tous les côtés et prenant appui sur toutes les surfaces possibles... sans jamais toucher le sol.

Novak Djokovic invite Pierre Vaultier à Roland Garros

Pierre Vaultier ou Novak Djokovic, Novak Djokovic ou Pierre Vaultier ? Une certaine ressemblance physique existe entre les deux hommes. Alors pour l'immortaliser, le champion de tennis a proposé au double champion olympique de snowboardcross de le rencontrer lors du prochain tournoi de Roland Garros pour une photo. "Pierre Vaultier, on se voit à RG ! Et félicitations pour ta (tes) médaille(s) olympique(s)", a écrit le Serbe.

Novak Djokovic répondait à un souhait exprimé par Pierre Vaultier peu avant, sur France Télévisions. Alors qu'on lui proposait d'organiser une rencontre à Paris dans le cadre du tournoi du Grand Chelem, Pierre Vaultier a répondu : "Alors ça, je serais ravi car je suis fan de ce bonhomme. Juste avoir une photo avec lui restera à jamais...", a-t-il confié. Rendez-vous est donc pris entre le 27 mai et le 10 juin prochain.