VIDEO. À Paris, l’eau de la Seine pourrait-elle être rouverte à la baignade ?

Elle traverse la région parisienne. Pourtant, elle reste inaccessible en cas de grosse chaleur. La Seine est toujours interdite à la baignade. Mais pour combien de temps ? 

Voir la vidéo
brut

"J’irai me baigner dans la Seine, devant témoins, pour montrer que la Seine est devenue un fleuve propre", promettait Jacques Chirac, il y a 28 ans. L’ancien président de la République souhaitait alors rassurer les Parisiens quant à la propreté du fleuve. Depuis, il ne s’est jamais baigné dans le fleuve et les analyses réalisées sur celui-ci confirment la présence de bactéries responsables de sa pollution. 

Le fleuve est toujours interdit à la baignade malgré l’initiative de Paris Plage 2017 qui permettait aux Parisiens de piquer une tête dans des bassins situés au parc de la Villette. Si les bassins se trouvaient en plein Paris, l’eau, elle, provenait du canal de l’Ourcq qui se jette dans le bassin de la Villette. 

Objectif 2024 ? 

De son côté, la maire de Paris Anne Hidalgo veut donner la possibilité aux Parisiens et aux Franciliens de nager dans "leur" cours d’eau, mais progressivement. En effet, l’édile compte d’abord sur les épreuves olympiques qui se tiendront à Paris en 2024 pour relancer la machine. "Il y aura des épreuves de natation en eaux libres et de triathlon dans la Seine", assurait-elle au micro de France Inter en 2016. 

Par la suite, Anne Hidalgo souhaite rouvrir la Seine à la baignade de manière plus large. "On pourra se baigner dans la Seine après 2024 […] Ce n'est pas une promesse, c'est vraiment un engagement." À noter que l’épreuve de natation du triathlon de Paris 2017 avait bien pu se dérouler dans la Seine suite à des tests favorables. 

VIDEO. À Paris, l’eau de la Seine pourrait-elle être rouverte à la baignade ? 
VIDEO. À Paris, l’eau de la Seine pourrait-elle être rouverte à la baignade ?  (BRUT)